Netanyahu et Rivlin commémorent les 25 ans de la mort du rabbi de Loubavitch
Rechercher

Netanyahu et Rivlin commémorent les 25 ans de la mort du rabbi de Loubavitch

Le président a qualifié le chef du mouvement Habad-Loubavitch de "dirigeant rare, plein d'amour pour Israël" ; le Premier ministre a dit que le Rabbi l'a personnellement influencé

Le rabbin Menachem Mendel Schneerson. (Crédit : Mordecai Baron/Wikipedia)
Le rabbin Menachem Mendel Schneerson. (Crédit : Mordecai Baron/Wikipedia)

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu et le président Reuven Rivlin ont marqué vendredi le 25e anniversaire du décès du Rabbi de Loubavitch, Menachem Schneerson.

Le Rabbi « était une espèce rare de leader, plein d’amour pour Israël et de sollicitude pour tout un chacun et pour l’individu. Malgré les années qui se sont écoulées, son caractère et sa personnalité nous manquent beaucoup », a écrit Rivlin sur Twitter.

« Aujourd’hui, nous commémorons les 25 ans de la disparition du Rabbi Menachem Mendel Schneerson, le Rabbi de Loubavitch, qui a changé le monde et a eu une si grande influence sur moi. Nous nous souviendrons toujours de lui », a écrit Netanyahu sur sa page Facebook.

Le Rabbi a dirigé le mouvement hassidique Habad-Loubavitch de 1950 jusqu’à son décès en 1994, un mouvement qu’il a contribué à relancer après sa reconstitution post-Shoah, à New York.

On estime à 50 000 le nombre de personnes qui ont visité son tombeau dans le Queens, dans l’État de New York, avant cet anniversaire. Tout au long de l’année, environ 400 000 personnes visitent le site de Cambria Heights, dont beaucoup ne sont ni Hassidim ni même juifs, a déclaré un porte-parole.

En Grande-Bretagne, le grand rabbin Ephraim Mirvis a fait l’éloge du rabbin Schneerson comme « l’un des grands reconstructeurs de la vie juive après la tragédie de la Shoah », dont « les enseignements et les idées restent aussi actuels et pertinents qu’ils ne l’ont jamais été. »

Moshe Yaalon du parti d’opposition Kakhol lavan dans un tweet a dit que le Rabbi était « l’un des plus grands dirigeants du peuple juif de notre génération ». Il a aussi dit que la « consigne de Schneerson ‘d’Ahavat Yisroel’ [l’amour pour les Juifs] est plus importante aujourd’hui que jamais. »

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...