Israël en guerre - Jour 193

Rechercher

Oded Basiuk : L’Iran a tenté de bombarder deux navires en mer d’Oman le mois dernier

"L'Iran représente un danger pour la sécurité et la stabilité de toute la région," déclare le général de division de Tsahal lors d'une conférence de l'INSS

Emanuel Fabian est le correspondant militaire du Times of Israël.

Sur cette photo publiée par l’armée iranienne le 25 août 2022, un drone est lancé depuis un navire de guerre lors d’un exercice militaire de drone en Iran. (Crédit : Armée iranienne/AP)
Sur cette photo publiée par l’armée iranienne le 25 août 2022, un drone est lancé depuis un navire de guerre lors d’un exercice militaire de drone en Iran. (Crédit : Armée iranienne/AP)

Le chef de la direction des opérations militaires, le major-général Oded Basiuk, a révélé mercredi que l’Iran avait tenté à deux reprises d’attaquer des navires liés à Israël en mer d’Oman le mois dernier.

Ses remarques interviennent après qu’Israël a accusé l’Iran d’avoir attaqué un pétrolier lié à Israël début février, une attaque qui, selon l’opérateur du navire, a causé des dommages « minimes ».

« L’Iran n’est pas uniquement le problème d’Israël. Et je ne parle pas que de la menace nucléaire. Il y a aussi les ventes de drones et le non-respect du droit international de la liberté de navigation dans la région », a déclaré Basiuk lors d’une conférence organisée par l’Institut d’études de sécurité nationale (INSS) à Tel Aviv.

« Le mois dernier, l’Iran a essayé à deux reprises d’attaquer des navires en mer d’Oman et a échoué, et il l’a fait en utilisant les drones, les mêmes que ceux qui sont utilisés par la Russie contre l’Ukraine », a-t-il déclaré. « L’Iran représente un danger pour la sécurité et la stabilité de toute la région ».

Il n’a pas donné plus de détails sur la date exacte des incidents ou sur les événements qui ont conduit à l’échec.

Le 10 février, le Campo Square, un pétrolier battant pavillon libérien, a été « frappé par un objet volant alors qu’il se trouvait en mer d’Oman, à environ 555 kilomètres au large des côtes de l’Inde et d’Oman », selon Eletson, la société grecque qui gère le navire.

Le général de division Oded Basiuk, chef de la direction des opérations de Tsahal, s’exprime lors d’une conférence à Tel Aviv organisée par l’INSS, le 1er mars 2023. (Crédit : Capture d’écran/Youtube)

« Le navire et l’équipage sont sains et saufs et poursuivent leur route comme prévu. Des dommages minimes ont été constatés sur le navire », a déclaré Eletson dans un communiqué une semaine après l’attaque, à la suite d’un reportage de la BBC.

Le Campo Square appartient à la Zodiac Maritime Company, propriété du magnat israélien du transport maritime Eyal Ofer.

Citant un responsable militaire américain et une source militaire régionale, BBC Persian a déclaré que plusieurs navires iraniens et probablement le drone Shahed 136, utilisé par la Russie lors de son invasion de l’Ukraine, étaient impliqués dans l’attaque du Campo Square.

Le gouvernement iranien n’a pas fait de commentaires sur cette attaque.

Téhéran et Israël sont engagés depuis des années dans une guerre de l’ombre au Moyen-Orient, et plusieurs attaques de drones visant des navires associés à Israël ont été constatées dans la région.

Lors de l’une de ces attaques, en juillet 2021, le Mercer Street, un pétrolier appartenant à un homme d’affaires israélien, a été frappé par un drone Shahed, tuant deux membres d’équipage, un Britannique et un Roumain.

En novembre, Israël et les États-Unis ont imputé à l’Iran la responsabilité d’une attaque de drone sur un pétrolier au large des côtes d’Oman. Le navire était exploité par une société appartenant à Idan Ofer, le frère d’Eyal Ofer.

« L’Iran est une menace permanente », a déclaré Basiuk lors de la conférence de mercredi. « Il nous pose problème et nous lui posons problème ».

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.