Israël en guerre - Jour 140

Rechercher

Petah Tikva : 7 adolescents arrêtés après une violente bagarre filmée

L'enquête révèle que la bagarre a apparemment été commise en réponse à un incident antérieur, également filmé, au cours duquel un ado a été menacé avec un pistolet à air comprimé

Capture d'écran d'une vidéo montrant une bande de jeunes attaquant un adolescent dans un parc de Petah Tikva, septembre 2023. (X. Utilisé conformément à l'article 27a de la loi sur le droit d'auteur)
Capture d'écran d'une vidéo montrant une bande de jeunes attaquant un adolescent dans un parc de Petah Tikva, septembre 2023. (X. Utilisé conformément à l'article 27a de la loi sur le droit d'auteur)

Sept adolescents ont été arrêtés suite à la diffusion sur les réseaux sociaux de deux vidéos montrant de violentes bagarres entre deux bandes de jeunes dans la ville de Petah Tikva, au centre du pays.

Les arrestations ont eu lieu après que la première vidéo montrait un adolescent qui se faisait battre par une bande d’autres jeunes qui le frappaient à plusieurs reprises au visage, le forçaient à se mettre à terre et se moquaient de lui dans un parc public.

Toutefois, l’adolescent battu est soupçonné d’être impliqué dans un autre incident filmé, dans lequel on voit un adolescent pointer un pistolet à air comprimé sur la tête d’un jeune agenouillé au sol devant lui. Dans cette vidéo, la personne qui tient le pistolet frappe le garçon agenouillé à la tête, le faisant tomber à la renverse.

Les vidéos ont conduit les policiers à ouvrir une enquête et à procéder aux arrestations. Mardi, le tribunal de première instance de la ville a prolongé de deux jours la détention provisoire de cinq des suspects. Tous les suspects sont âgés de 15 à 17 ans. Parmi les personnes arrêtées figure l’adolescent qui a été battu dans la première vidéo.

L’avocate Buria Frid, qui représente l’adolescent de 15 ans battu, a déclaré dans un communiqué que son client ne devrait pas être en état d’arrestation.

« Ses deux orbites sont cassées, il a le nez cassé et des ecchymoses sur tout le corps », a-t-elle déclaré. « La police le soupçonne d’être lié à la vidéo de l’arme, mais il n’a rien à voir avec cette affaire. La police n’aurait pas dû l’arrêter. »

La mère de l’une des personnes soupçonnées d’avoir battu l’adolescent dans le parc a déclaré aux médias présents au tribunal de Petah Tikva que son fils regrettait ce qui s’était passé. Elle a décrit l’incident comme ayant fait « boule de neige » et échappé à tout contrôle.

« Les sentiments ne sont pas faciles à vivre, comme pour toutes les mères impliquées dans l’incident », a-t-elle déclaré.

Elle a ajouté que la violence couvait depuis un certain temps et que « ce n’est pas quelque chose qui s’est produit soudainement ».

Selon la mère, aucun des parents des enfants concernés n’avait la moindre idée de ce qui se passait et cette information « a été une surprise totale ».

L’avocat Avi Cohen, du bureau du défenseur public, qui représente l’un des agresseurs présumés du parc, a affirmé que l’agression s’était produite à la suite d’une tentative d’extorsion de la part de la victime présumée et de son propre gang à l’encontre de son client.

« Ils lui ont dit qu’ils savaient où vivait sa grand-mère et lui ont demandé de l’argent », a-t-il affirmé, ajoutant qu’il y avait également eu une tentative d’extorsion de fonds auprès d’autres membres de la famille.

La police indique qu’elle n’a été saisie d’aucune plainte concernant ces incidents. On ne sait pas exactement quand les vidéos ont été tournées. Selon le média Israel Hayom, la bagarre dans le parc a eu lieu vendredi.

Le chef de la police israélienne, Kobi Shabtaï, a déclaré dans un communiqué que dès lors que les vidéos ont circulé en ligne, il a ordonné qu’une enquête soit rapidement menée afin d’arrêter les personnes impliquées.

« En tant que police, nous sommes tenus de traduire en justice les suspects, qui ont fait preuve d’une violence brutale et répugnante, et d’exiger de lourdes sanctions », a-t-il déclaré.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.