Israël en guerre - Jour 291

Rechercher
Israël a 75 ans !Extrait exclusif pour Yom HaAtsmaout

Quand avez-vous su que vous étiez devenu Israélien ?

Cet extrait du nouveau livre "Israël 201" est destiné à tous ceux qui ont encore du mal à faire rouler leur 'resh' ; 75 réponses pour chacune des 75 années d’existence de l'État

Des enfants jouant avec des drapeaux israéliens à l'approche du 75e anniversaire de l'Indépendance d'Israël, au moshav Yashresh, le 19 avril 2023. (Crédit : Yossi Aloni/Flash90)
Des enfants jouant avec des drapeaux israéliens à l'approche du 75e anniversaire de l'Indépendance d'Israël, au moshav Yashresh, le 19 avril 2023. (Crédit : Yossi Aloni/Flash90)

En l’honneur du 75e anniversaire d’Israël, nous avons écrit le livre Israël 201 pour expliquer en quoi Israël est un pays unique au monde, un pays qui se veut à la fois juif et démocratique, qui est en même temps extraordinaire et terriblement ordinaire, et qui ne peut s’empêcher d’être magique et chaotique à la fois.

À l’occasion de cet anniversaire mémorable, nous avons le plaisir de vous présenter un extrait d’Israël 201, intitulé « J’ai su que j’étais devenu israélien quand… ». Il fait partie de notre chapitre sur l’alyah [l’immigration] en Israël ; pour cette section, nous nous sommes adressés à des olim [nouveaux immigrants] du monde entier pour découvrir ce que “devenir israélien » signifiait pour eux.

Leurs réponses sont révélatrices, émouvantes et hilarantes.

Voici 75 de nos réponses préférées à la question « Quand avez-vous réalisé que vous étiez devenu israélien ? »

« J’ai su que j’étais devenu israélien quand… »

1.            J’ai arrêté ma voiture et j’ai uriné sur le bord de la route.

2.            J’ai demandé à dépasser quelqu’un dans la file à l’épicerie, car je n’avais besoin que de quelques produits.

3.            Mon colocataire m’a dit que j’avais parlé en hébreu en rêvant.

4.            J’ai mangé un oignon cru entier dans une hummusiah (restaurant de houmous).

5.            J’ai réservé, un voyage en Thaïlande à Pessah pour mon fils qui terminait son service militaire.

6.            J’ai oublié les jours de Noël, Labor Day ou Memorial Day aux Etats-Unis.

7.            J’avais envie de beurre de cacahuète et de confiture, mais n’en ayant pas à la maison, je les ai remplacés par de la tahina crue et une pâte à tartiner à base de dattes écrasées.

8.            J’ai prononcé le juron anglais [shit] avec l’accent israélien sheet [avec un long ‘i‘, « merde » en français].

9.            En me réveillant un dimanche lors d’une visite aux Etats-Unis, j’ai été surpris que personne n’aille travailler.

10.         J’ai fait remarquer à mon mari israélien que l’animateur radio avait fait une faute de grammaire en hébreu.

11.         J’ai crié sur le responsable de la sécurité à l’aéroport.

12.         Je me suis rendue au consulat américain pour renouveler mon passeport le 4 juillet sans me rendre compte qu’il serait fermé.

13.        La pluie m’a rendue heureuse.

14.         Je suis passé du Taster’s Choice au café turc.

15.         J’ai commencé à utiliser le klaxon de ma voiture.

16.         Je me suis disputé avec mon patron sans aucune angoisse.

17.         J’ai commencé à dire Imaleh ! (Maman !) au lieu de « OMG ! »

18.         J’ai appris qu’il y avait eu une attaque à l’arme blanche là où je me trouvais la veille, à dix minutes à peine de chez moi.

19.        Lors d’une visite à New York et tout le monde semblait si poli.

20.         J’ai posé une question à des gens par SMS sans leur dire d’abord « Bonjour ».

21.         Au supermarché, j’ai mis mon caddie dans la file d’attente pendant que je faisais mes courses.

22.         J’ai commencé à dire « Ehhhh » au lieu de  » Euhhhh ».

23.         De retour aux États-Unis, j’ai appelé le 7-Eleven, le makolet (l’épicerie du quartier).

24.         J’ai appelé un prestataire de services condescendant Mami (chéri) d’une voix narquoise.

25.         Le solde sur mon compte en banque était à zéro, et que j’étais heureux de ne pas être dans le minus (rouge).

26.         J’ai fait le geste de la main : Rega ! (Un instant !)

27.         J’ai entendu des chansons israéliennes à la radio et j’ai eu la nostalgie de différentes périodes de ma vie en Israël.

28.         J’ai conduit aux États-Unis et j’ai klaxonné sur quelqu’un qui n’a pas bougé au moment précis où le feu passait au vert.

29.         J’ai voté pour la première fois à un scrutin israélien. Et puis, une deuxième …

30.         Je suis devenu un snob du houmous, qui refuse de manger tout ce qui est emballé et vendu à l’épicerie.

31.         J’ai doublé une voiture en roulant sur la bande d’arrêt d’urgence.

32.         En visite en Amérique, j’ai mis les gens mal à l’aise en me tenant trop près d’eux, sans m’en rendre compte.

33.         Au lieu de parler couramment deux langues, je suis devenu mauvais dans les deux.

34.         Au Canada, j’ai joué des coudes pour monter dans le bus avant les autres.

35.         J’ai assisté à la cérémonie de prestation de serment de mon fils sabra qui est devenu officier dans Tsahal.

36.         J’ai crié sur un caissier aux États-Unis et tout le monde s’est éloigné de moi.

37.         J’ai sauté d’une voiture en marche aux États-Unis pour me garder une place de parking avant que quelqu’un d’autre ne la prenne.

38.         J’ai dit « pop-kor-en » au lieu de « popcorn ».

39.         Aux Etats-Unis, on m’a dit que j’avais une grosse gueule et une opinion sur tout.

40.         J’ai souhaité au livreur arabe un Ramadan kareem.

41.         A la station de train de Finsbury Park à Londres, j’ai entendu deux personnes discuter en anglais et je me suis automatiquement retourné pour voir si je les connaissais.

42.         J’ai réalisé que mes amis d’enfance américains avaient du mal à comprendre des phrases simples en anglais : « Davka [en fait], ce n’est pas kedaï [intéressant] de l’acheter ici – tu peux avoir une mivtzah [une meilleure affaire] chez Rami Levy ou au shouk. »

43.         Je suis allé en Thaïlande pour les vacances.

44.         De retour en Angleterre, je suis allé à la synagogue et j’ai été frappé par le fort accent anglais du cantor lorsqu’il fait sa prière.

45.         J’ai dit quelque chose correctement en utilisant la construction grammaticale hufal.

46.         J’ai traversé la foule à coups de coudes, tirant mon père derrière moi pour aller chercher des masques à gaz pour lui et ma mère.

47.         J’ai accepté le fait que le bulletin météo ne dise rien d’autre que : il va faire plus chaud que d’habitude ou il va faire plus froid que d’habitude.

48.         De retour en Amérique, je me suis garé sur le trottoir.

49.         J’ai écrit mes vœux pour les mariés sur l’enveloppe de la carte de mariage.

50.         J’ai voyagé en Inde et j’ai fait le shvil hahummus (« le sentier du houmous », un itinéraire de randonnée populaire pour les Israéliens qui viennent de terminer leur service militaire).

51.         Je pouvais citer des répliques célèbres du film Givat Halfon [comédie culte israélienne].

52.         J’ai arrêté de faire les calculs mentaux rapides pour convertir les prix de dollars en shekels.

53.         J’ai arrêté d’arriver à l’heure aux rendez-vous sociaux ; au lieu de cela, j’arrive avec deux heures de retard sur l’heure prévue et je suis encore toujours le premier à arriver.

54.         J’ai cessé de bouger sur le côté quand les gens marchaient vers moi dans l’autre sens.

55.         Pour Pourim, je me suis déguisé en personnage d’une chanson d’Arik Einstein.

56.         J’ai arrêté de dire slichah [pardon] quand je croise quelqu’un.

57.         Si, dès mon entrée dans un bureau, on ne me propose pas de café, j’en demande un.

58.         Faire plus d’une heure de trajet pour aller travailler est devenu inacceptable.

59.         J’ai crié au représentant de l’assistance que son service était al hapanim [terrible].

60.         J’ai cessé de convertir les degrés Celsius en degrés Fahrenheit.

61.         Le jour où quelqu’un m’a doublé à la caisse, j’ai commencé à lui crier dessus en hébreu. C’était dans l’Idaho.

62.         Je ne me souvenais plus de la dernière fois où j’avais porté une cravate.

63.         J’ai entendu un bang sonique au-dessus de ma tête et cela ne m’a pas dérangé.

64.         J’ai arrêté de stresser quand mon enfant disait « non » lorsque je lui demandais si elle avait des devoirs.

65.         J’ai hélé un taxi et je me suis assis à l’avant parce que c’était plus facile pour discuter avec le chauffeur.

66.         J’ai demandé à la serveuse adolescente si elle pouvait garder mon bébé le temps que j’aille aux toilettes.

67.         J’ai fait une blague en hébreu et les gens ont ri.

68.         Mon ami aux États-Unis s’est plaint d’avoir payé quatre dollars pour un gallon d’essence, et j’ai pensé : « Wow, quelle affaire ! »

69.         J’ai réalisé que je préférais boire de l’eau à température ambiante, et non servie avec des glaçons.

70.         J’ai cessé d’attendre d’être à l’étranger pour acheter mon déodorant pour l’année.

71.         Je me suis surpris à me moquer des touristes parce qu’ils avaient l’air « si américains ».

72.         Je suis entré à Gaza avec ma section d’infanterie de Tsahal.

73.         Aux États-Unis, quelqu’un m’a posé une question et, au lieu de répondre « non », j’ai claqué la langue.

74.         J’ai déposé mon ami américain en visite à l’aéroport Ben Gurion et que je l’ai quitté tellement heureux de pouvoir rester.

75.         Je me suis sentie complète.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.