Quand un émeutier palestinien ‘aime’ une ministre israélienne
Rechercher

Quand un émeutier palestinien ‘aime’ une ministre israélienne

Un manifestant a été immortalisé par un photographe de presse avec un t-shirt portant le slogan "On t'aime Miri Regev"

Raoul Wootliff est le correspondant parlementaire du Times of Israël

Un jeune Palestinien portant un ancien t-shirt de la campagne pour les primaires du Likud de la ministre de la Culture Miri Regev lors d'affrontements avec l'armée israélienne dans la ville de Ramallah en Cisjordanie, le 4 ioctobre 2015 (Crédit photo: Abbas Momani / AFP)
Un jeune Palestinien portant un ancien t-shirt de la campagne pour les primaires du Likud de la ministre de la Culture Miri Regev lors d'affrontements avec l'armée israélienne dans la ville de Ramallah en Cisjordanie, le 4 ioctobre 2015 (Crédit photo: Abbas Momani / AFP)

Les manifestations actuelles à Jérusalem-Est et en Cisjordanie ont fait l’objet d’une série de photographies montrant des émeutiers palestiniens masqués lors d’affrontements avec des soldats de Tsahal.

Mais une photo a attiré en particulier l’attention des utilisateurs de Facebook et de Twitter, provoquant surprise et sourires à travers les médias sociaux.

L’image, prise par un photographe de l’AFP, montre un jeune Palestinien portant un t-shirt électoral de la ministre de la Culture Miri Regev alors qu’il se prépare à affronter les soldats israéliens à proximité de Ramallah.

On lit sur le t-shirt : « On t’aime Miri Regev » sous le numéro 134 – le numéro de Regev sur le bulletin de vote pour les primaires du parti Likud avant les élections à la Knesset au mois de mars dernier.

Un jeune Palestinien portant un ancien t-shirt de la campagne pour les primaires du Likud de la ministre de la Culture Miri Regev lors d'affrontements avec l'armée israélienne dans la ville de Ramallah en Cisjordanie, le 4 ioctobre 2015 (Crédit photo: Abbas Momani / AFP)
Un jeune Palestinien portant un ancien t-shirt de la campagne pour les primaires du Likud de la ministre de la Culture Miri Regev lors d’affrontements avec l’armée israélienne dans la ville de Ramallah en Cisjordanie, le 4 ioctobre 2015 (Crédit photo: Abbas Momani / AFP)

Le manifestant, qui porte un keffieh noué autour de son visage, n’est sans doute pas au courant que son vêtement provient de la campagne pour la politicienne de droite haute en couleurs.

Miri Regev (Crédit photo:  Kobi Gideon / Flash90)
Miri Regev (Crédit photo: Kobi Gideon / Flash90)

Dans une autre photo, le même homme pouvait être vu poussant un pneu enflammé.

La photo a été partagée par les utilisateurs israéliens des médias sociaux qui ont réagi à la fois avec perplexité et humour.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...