Répondant à l’armée israélienne, un élu du Hezbollah prétend qu’Israël a peur
Rechercher

Répondant à l’armée israélienne, un élu du Hezbollah prétend qu’Israël a peur

Le général Ronen Manelis a mis en garde contre les tentatives iraniennes de construire des usines d'armes, ces propos ont été qualifiés de "sottises provocatrices" par le Hezbollah

Dov Lieber est le correspondant aux Affaires arabes du Times of Israël

Un char de l'organisation terroriste du Hezbollah est aperçu dans la région de Qara dans la région de Qalamoun en Syrie, le 28 août 2017 (Crédit : AFP / Louai Beshara)
Un char de l'organisation terroriste du Hezbollah est aperçu dans la région de Qara dans la région de Qalamoun en Syrie, le 28 août 2017 (Crédit : AFP / Louai Beshara)

Un élu du Hezbollah a réagi à un éditorial publié dans les médias libanais par un porte-parole de l’armée israélienne, dans lequel il a averti que les fabriques de roquettes par l’Iran dans le pays étaient « sottises provocatrices » et que le Hezbollah était désormais en position de détruire l’armée israélienne.

Le haut porte-parole de l’armée israélienne, le général de Brigade Ronen Manelis, a accusé le Hezbollah de transformer le Liban en une succursale de l’Iran, et à faire du Liban « une grande usine de missiles », dans un article publié dimanche en arabe et paru dans plusieurs médias libanais.

En réaction, le député du Hezbollah Mohammad Raad a écrit dans Al-Hewar Al-Motamaden, l’un des sites libanais dans lequel Manelis a été publié, qu’ « Israël ne doit pas être insouciant et entrer dans une guerre qui mènerait à sa destruction… le Hezbollah est devenu plus fort aujourd’hui, et a ce qu’il faut pour détruire l’armée israélienne », a-t-il écrit.

« Israël est devenu isolé, sur le plan international et régional. Ses vrilles médiatiques couvent son incapacité à faire preuve de force », a-t-il ajouté.

Porte-parole de l’armée israélienne, le général de brigade Ronen Manelis. (Crédit : aréme israélienne)

Dans son éditorial de dimanche, Manelis a écrit que le soutien de l’Iran au groupe terroriste libanais qu’est le Hezbollah, a fait du pays une « succursale » de la République islamique.

« Le Liban devient, par défaut, et au regard de l’échec des autorités libanaises, une grande usine de missiles », a écrit Manelis.

« Il ne s’agit plus juste de transfert d’armes, d’argent et de conseil. L’Iran a ouvert de facto une nouvelle succursale, ‘la succursale libanaise’. L’Iran est là », a-t-il ajouté.

L’élu du Hezbollah a qualifié lundi ces affirmations de « sottises provocatrices proférées par un lâche ».

« L’autorité de l’entité sioniste, autant qu’elle essaye, ne parviendra pas à convaincre les peuples arabes et islamiques d’abandonner l’idée de résister à l’occupation sioniste. Le jour viendra où le drapeau du Hezbollah sera brandi sur Jérusalem et les Palestiniens récupèreront leur terre occupée », a-t-il déclaré.

L’an dernier, Israël a mis en garde contre les efforts mis en œuvre par l’Iran d’établir des usines de production au Liban. Lundi, le Premier ministre Benjamin Netanyahu a averti qu’il aborderait cette question avec le président russe Vladimir Poutine, à Moscou.

Un membre du groupe terroriste du Hezbollah tient des drapeaux libanais et du Hezbollah durant une visite organisée pour la presse à côté de la ville frontalière d’Arsal, le 25 juillet 2017 (Crédit : Stringer/AFP)

Israël a également mis en garde contre l’établissement d’usines d’armement iraniennes en Syrie, ainsi que du transfert d’armes depuis l’Iran pour le Hezbollah. Des dizaines de frappes aériennes sur des convois d’armes à destination du Liban ont été attribués à Israël par les médias étrangers.

Le Hezbollah prend pour cible Israël et les Juifs depuis longtemps, et mène actuellement une guerre civile en Syrie au nom du président syrien Bashar el-Assad, un allié de l’Iran. Le groupe terroriste libanais a également été accusé d’aider les milices chiites, soutenus par l’Iran, en Irak et au Yémen.

L’équipe du Times of Israel a contribué à cet article.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...