Israël en guerre - Jour 237

Rechercher

Reprise du forage de gaz à Tamar, après un arrêt de 5 semaines dû à la guerre

Le géant pétrolier Chevron dit qu’Israël l’autorise à reprendre les opérations de forage de gaz naturel, plus d'un mois après l'arrêt des activités pour des raisons de sécurité

Le champ gazier de Tamar. (Crédit : NewMed Energy/Delek Drilling) 
Le champ gazier de Tamar. (Crédit : NewMed Energy/Delek Drilling) 

Le forage a repris lundi dans le champ gazier de Tamar, au large des côtes israéliennes, après une interruption de plus d’un mois, selon un communiqué de Chevron, le géant américain de l’énergie qui exploite la plate-forme offshore.

Dans un communiqué repris par Reuters et le New York Times, Chevron a indiqué qu’il avait « repris l’approvisionnement des clients en Israël et dans la région à partir de la plate-forme de production Tamar ».

Le communiqué précise que le ministère de l’Énergie israélien lui a demandé de reprendre les opérations la semaine dernière.

La plateforme avait été fermée le 9 octobre sur ordre du ministère de l’Énergie, deux jours après l’attaque du Hamas contre le sud d’Israël, le 7 octobre, qui a déclenché une guerre entre Israël et le Hamas.

La plate-forme Tamar est située au large d’Ashkelon, juste au nord de la bande de Gaza, une zone qui a été la cible de nombreux tirs de roquettes depuis Gaza ces dernières semaines. La plateforme gazière Leviathan, située au large de Haïfa, au nord, est restée active depuis le début de la guerre.

Des données publiées lundi ont montré une forte baisse des tirs de roquettes sur Israël depuis Gaza ces derniers jours, alors que la guerre se poursuit et que l’opération terrestre de l’armée israélienne dans la bande de Gaza s’intensifie.

Des roquettes tirées depuis la bande de Gaza en direction d’Israël, le 19 octobre 2023. (Crédit : Mohammed Dahman/AP Photo)

Selon les données du commandement du Front intérieur de Tsahal, 3 523 alertes à la roquette ont été enregistrées entre le 7 et le 14 octobre, contre 455 entre le 5 et le 12 novembre, dans une tendance générale à la baisse au cours des cinq dernières semaines depuis le début de la guerre.

Tsahal attribue ce phénomène au fait que le Hamas stocke des roquettes en prévision d’une longue guerre, mais aussi au fait que le groupe terroriste a désormais plus de difficultés à lancer des attaques depuis le nord de la bande de Gaza, où l’armée israélienne a pris le contrôle de vastes portions de territoire.

Chevron avait également reçu l’ordre d’interrompre les activités de Tamar pendant la semaine de guerre entre Israël et Gaza en 2021.

Dans un communiqué qui annonçait l’arrêt des activités le mois dernier, Chevron écrivait que « notre priorité absolue est la sécurité de notre personnel, des communautés au sein desquelles nous opérons, de l’environnement et de nos installations ».

Le ministère de l’Énergie n’a pas commenté le redémarrage des opérations à Tamar.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.