Israël en guerre - Jour 235

Rechercher

Sara Netanyahu hospitalisée jeudi, a été autorisée à rentrer vendredi chez elle

L'épouse du Premier ministre s'est sentie mal alors qu'elle accompagnait son mari à Chypre ; elle est restée à Hadassah Ein Kerem pour un "suivi et un traitement avec des fluides"

Sara Netanyahu et le Premier ministre Benjamin Netanyahu s'adressant à la presse avant leur visite d'État à Chypre, sur le tarmac de l'aéroport international Ben Gurion, le 3 septembre 2023. (Crédit : Amos Ben Gershom/ GPO)
Sara Netanyahu et le Premier ministre Benjamin Netanyahu s'adressant à la presse avant leur visite d'État à Chypre, sur le tarmac de l'aéroport international Ben Gurion, le 3 septembre 2023. (Crédit : Amos Ben Gershom/ GPO)

Sara Netanyahu a été hospitalisée jeudi à Jérusalem après avoir ressenti un malaise. Elle est ressortie de l’hôpital le lendemain.

Selon un communiqué publié au nom de la famille Netanyahu, Sara a commencé à se sentir mal lundi lors d’un voyage à Chypre, alors qu’elle accompagnait son époux, le Premier ministre Benjamin Netanyahu, en visite officielle.

Le communiqué précise qu’elle a continué à se sentir mal après son retour en Israël et que, jeudi soir, elle a consulté le professeur Alon Pikarsky, chef du service de chirurgie de l’hôpital Hadassah Ein Kerem à Jérusalem. Sara Netanyahu a été hospitalisée pendant la nuit dans un service de chirurgie pour « surveillance et traitement par fluides », précise le communiqué, qui ajoute qu’elle a été libérée vendredi « après que tout a été jugé en ordre ».

Le voyage à Chypre était initialement prévu pour le mois de juillet, mais il avait été reporté après que le Premier ministre a eu un problème cardiaque. Il a souffert d’un « bloc cardiaque transitoire » potentiellement fatal, ce qui a entrainé l’implantation d’un pacemaker en urgence.

Netanyahu avait été équipé d’un moniteur une semaine plus tôt, après avoir été hospitalisé pour ce que les autorités médicales et le cabinet du Premier ministre avaient d’abord qualifié de déshydratation. À l’époque, le manque de transparence concernant l’état de santé du Premier ministre avait été critiqué. En effet, pendant l’hospitalisation, les informations n’avaient été communiquées que par l’hôpital, en coordination avec le Bureau du Premier ministre, ou par le cabinet lui-même, et s’étaient révélées partielles et inexactes.

À LIRE : Netanyahu se fait poser un pacemaker. Qu’est-ce que cela signifie ?

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.