Strasbourg : Des plaintes déposées contre un livreur Deliveroo antisémite
Rechercher

Strasbourg : Des plaintes déposées contre un livreur Deliveroo antisémite

Un livreur s’est présenté dans un restaurant casher et "a demandé quelle est sa spécialité. Quand on lui a dit la cuisine israélienne, il a répondu : ‘Je ne sers pas les Juifs’"

Un livreur Deliveroo, à Londres, le 15 juin 2018. (Crédit : AP Photo / Robert Stevens)
Un livreur Deliveroo, à Londres, le 15 juin 2018. (Crédit : AP Photo / Robert Stevens)

Un ou deux livreurs Deliveroo, service de livraison de plats à domicile, ont refusé des courses de deux restaurants israéliens jeudi 7 janvier à Strasbourg, a rapporté le journal Les Dernières Nouvelles d’Alsace.

Dans un premier restaurant, un livreur s’est présenté dans un restaurant casher de Strasbourg et « a demandé quelle est la spécialité du restaurant. Quand on lui a dit la cuisine israélienne, il a répondu : ‘Je ne sers pas les Juifs’ et il a tendu son portable en disant : ‘Voilà c’est annulé’ », a expliqué l’avocat Me Raphaël Nisand.

Puis les mêmes faits se sont répétés peu après dans un autre restaurant casher, sans qu’il ait encore pu être établi s’il s’agissait ou non du même livreur.

Les restaurateurs ont déposé plainte contre le ou les livreurs pour discrimination, ainsi que le Bureau national de vigilance contre l’antisémitisme (BNVCA). Celui-ci exige « que les dirigeants de Deliveroo publient une charte destinée à leur personnel, interdisant le boycott et la discrimination ».

Le Consistoire israélite du Bas-Rhin a annoncé aujourd’hui qu’il se portait partie civile.

« Le seul moyen de subsister pour les restaurants actuellement, c’est le click and collect et donc il faut passer par les livreurs. Et c’est inquiétant de savoir que des livreurs ont ce type de réactions pour les restaurateurs comme pour les clients. Ça rappelle des heures sombres de l’histoire. C’est le marquage et le boycott ! D’autant plus qu’ici, on passe d’Israël aux Juifs », a déclaré Me Raphaël Nisand.

COMMUNIQUEDU CONSISTOIRE ISRAELITE DU BAS-RHIN LE CONSISTOIRE ISRAÉLITE DU BAS-RHIN signale à la société DELIVEROO…

Posted by Consistoire Israélite Du Bas-Rhin on Sunday, January 10, 2021

Contacté par l’AFP, Deliveroo a indiqué lundi avoir pris contact avec les restaurateurs concernés.

« Nous prenons cet incident très au sérieux et avons immédiatement décidé de mener notre propre enquête interne, pour tirer au clair ces circonstances », a réagi l’entreprise dans un message écrit.

« Si les faits tels qu’ils sont rapportés sont avérés, nous agirons et mettrons définitivement fin au contrat du livreur responsable », ajoute la plateforme de livraison de repas, déclarant n’avoir « aucune tolérance pour les propos ou agissements antisémites, qui constituent un délit pénal, et condamn(er) tout acte de cette nature avec la plus grande fermeté ».

L’enquête a été confiée à la Sûreté départementale.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...