Rechercher

Un fusil, datant de l’époque de la guerre de 1967, pêché dans le lac de Tibériade

Le pêcheur a mis la main sur une Kalachnikov, apparemment perdue il y a plus d'un demi-siècle et probablement utilisée par un soldat syrien

Un officier tient un fusil de type AK qui a été trouvé dans la mer de Galilée, le 28 mai 2022. (Crédit: Capture d'écran : Ynet)
Un officier tient un fusil de type AK qui a été trouvé dans la mer de Galilée, le 28 mai 2022. (Crédit: Capture d'écran : Ynet)

Un pêcheur de Tibériade a fait une prise surprenante vendredi dans le lac de Tibériade alors qu’il effectuait sa pêche hebdomadaire – une Kalachnikov qui reposait dans les profondeurs depuis des décennies.

Selon Ynet, le pêcheur a remis l’arme à la police, qui a supposé qu’un soldat syrien l’avait probablement perdue pendant la guerre des Six Jours de 1967, voire même peut-être avant.

La police maritime du lac de Galilée a déclaré qu’il n’était pas certain, d’après la description du pêcheur, que le fusil soit encore actif, et a d’abord ordonné au pêcheur de garder ses distances jusqu’à ce qu’un démineur arrive pour l’évaluer.

Un officier de police arrivé sur les lieux a déterminé qu’il s’agissait d’une Kalachnikov en bon état. Un démineur a également supposé, d’après la structure du fusil, qu’il s’agissait d’une ancienne arme utilisée en Syrie. Ynet a rapporté qu’un soldat syrien aurait perdu l’arme pendant ou avant la guerre des Six Jours.

La police de Tibériade a appris du pêcheur qu’il avait découvert l’arme au fond du lac à une profondeur d’environ 12 mètres, et à une distance d’environ 250 mètres de la plage de Dekel, dans la partie ouest de la mer de Galilée.

La police et le pêcheur ont estimé que des vents forts ont fait dériver l’arme vers le rivage.

L’année dernière, deux bazookas non explosés ont été déterrés sur la Colline des munitions à Jérusalem, lieu d’une bataille acharnée entre les troupes israéliennes et jordaniennes pendant la guerre des Six Jours en 1967.

Israël a pris la Vieille Ville de Jérusalem, Jérusalem-Est et la Cisjordanie aux Jordaniens pendant la guerre de juin 1967, ainsi que le plateau du Golan à la Syrie et la péninsule du Sinaï et la bande de Gaza à l’Égypte.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...