Rechercher

Un Israélien souffrant de SSPT arrêté à Abou Dhabi pour avoir confronté la police

Nachman Gabai, 21 ans, a eu une altercation verbale lors d'une escale sur un vol à destination de l'Inde ; sa détention provisoire a été prolongée jusqu'à la semaine prochaine

Illustration : Des mouettes survolant la corniche d'Abou Dhabi, dans la capitale émiratie, le 24 janvier 2022. (Crédit : Karim Sahib/AFP)
Illustration : Des mouettes survolant la corniche d'Abou Dhabi, dans la capitale émiratie, le 24 janvier 2022. (Crédit : Karim Sahib/AFP)

Un Israélien est en état d’arrestation à Abou Dhabi pour avoir confronté la police locale. Il devrait rester en détention pendant, au moins, une semaine supplémentaire.

Nachman Gabai, 21 ans, a été arrêté lundi à l’aéroport d’Abou Dhabi lors d’une escale de huit heures alors qu’il se rendait en Inde depuis Tel Aviv.

Il est soupçonné d’avoir troublé l’ordre public et d’avoir manqué de respect à un fonctionnaire, a rapporté Maariv mercredi.

Gabai, qui présente un trouble de stress post-traumatique, a quitté le terminal et se tenait avec un autre Israélien quand un véhicule de police est passé et a demandé aux deux personnes de s’identifier, selon l’article.

Gabai s’est apparemment agité et a parlé avec virulence, ce qui a éveillé les soupçons des agents et les a conduits à lui demander de se soumettre à une fouille au poste de police de l’aéroport. Il a alors subi une fouille au corps et ses affaires ont été inspectées. Bien que rien n’ait été trouvé lors de la fouille, Gabai est devenu encore plus agité du fait de la situation. Les agents l’ont finalement placé en état d’arrestation.

Mercredi, un tribunal a prolongé sa détention provisoire de sept jours, a rapporté Maariv. Sa famille s’efforce de trouver un avocat local pour le représenter à l’audience de la semaine prochaine.

« Il réagit mal aux situations stressantes en raison d’un stress post-traumatique, et il a probablement réagi de manière très désagréable, mais là était sa seule faute », a déclaré Ronit, la mère de Gabai, à Maariv. « Le gars qui était à côté de lui a dit qu’il a vraiment paniqué, mais ils l’ont interprété comme s’il avait quelque chose à cacher alors qu’il avait simplement peur qu’ils lui fassent des choses. C’est un malentendu qui s’est envenimé et j’espère qu’il sera bientôt résolu. »

Le ministère des Affaires étrangères a déclaré qu’il était au courant de l’affaire et qu’il s’en occupait par l’intermédiaire de son département pour les Israéliens à l’étranger et du consulat à Abou Dhabi.

Israël a normalisé ses relations avec les Émirats arabes unis dans le cadre des Accords d’Abraham sous l’égide des États-Unis en 2020. Depuis lors, ce pays est devenu une destination touristique populaire pour les Israéliens tout en servant de porte d’entrée vers l’est.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.