Un Palestinien en grève de la faim est dans un état critique
Rechercher

Un Palestinien en grève de la faim est dans un état critique

Malik al-Qadi avait entamé une grève de la faim pour protester contre sa détention administrative

Manifestation de soutien contre la détention administrative des prisonniers palestiniens Bilal Kayed, Muhammad et Mahmud al-Balboul, davnt le siège des Nations unies en Cisjordanie, à Ramallah, le 22 août 2016. (Crédit : Flash90)
Manifestation de soutien contre la détention administrative des prisonniers palestiniens Bilal Kayed, Muhammad et Mahmud al-Balboul, davnt le siège des Nations unies en Cisjordanie, à Ramallah, le 22 août 2016. (Crédit : Flash90)

Un prisonnier palestinien qui est dans le coma depuis le 10 septembre après 61 jours de grève de la faim est « dans un état critique », selon l’agence de presse palestinienne Maan.

La Commission palestinienne relative aux Affaires des prisonniers a déclaré qu’il « se battait contre la mort ».

Malik al-Qadi avait entamé une grève de la faim pour protester contre sa détention sans procès. La Cour suprême israélienne a rejeté mercredi sa demande d’annulation de sa détention administrative.

D’autre part, le bureau du porte-parole de l’armée israélienne a déclaré au Times of Israel qu’al-Qadi « était placé en détention administrative pour son implication dans une organisation terroriste, le Jihad islamique palestinien, qui est une menace pour la sécurité de la région. »

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...