Un premier Juif hassidique à un poste gouvernemental de haut rang aux États-Unis
Rechercher

Un premier Juif hassidique à un poste gouvernemental de haut rang aux États-Unis

Mitchell Silk, expert de la Chine, a été nommé par le Sénat comme secrétaire adjoint du ministère des Finances pour les marchés internationaux

Mitchell Silk. (Ministère des Finances américain/domaine public)
Mitchell Silk. (Ministère des Finances américain/domaine public)

JTA – Mitchell Silk, un Juif hassidique du quartier de Borough Park à Brooklyn, est entré dans l’histoire mardi avec sa confirmation par le Sénat au poste de secrétaire adjoint du ministère des Finances pour les marchés internationaux.

Il devient le premier Juif hassidique à occuper un poste de haut rang dans une administration américaine, a rapporté Yeshiva World News.

Sa nomination a été confirmée par un vote à voix haute pour le poste qu’il occupe à titre intérimaire depuis juillet. Auparavant, Mitchell Silk a officié en tant que sous-secrétaire adjoint aux affaires internationales au sein du département du ministère des Finances.

« Mes grands-parents ont immigré dans ce pays après avoir connu des difficultés et des persécutions en Europe de l’Est. Leurs expériences de vie étaient terrifiantes », a témoigné M. Silk lors de son audition d’investiture en novembre, selon le site web Vosizneias. « Mon grand-père maternel, le guide de ma vie, a grandi dans une pauvreté effroyable, a été témoin du meurtre brutal des membres de sa famille par les Cosaques et a lutté pour faire face à l’extermination de sa famille lors de la Shoah. »

« Pour ma famille, ce pays représentait la liberté, la sécurité et une immense opportunité. Ils ont travaillé dur en tant que commerçants et ouvriers », a-t-il ajouté.

Selon sa biographie, M. Silk, qui parle deux dialectes chinois, a un certificat de formation continue en droit de l’université de Pékin et un diplôme de droit de l’université du Maryland.

Alors qu’il travaillait pour un cabinet d’avocats de New York, il a été affecté à Pékin en 1986-87 et à Hong Kong de 1993 à 2005. Mitchell Silk a également enseigné en Chine.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...