Rechercher

Un restaurant de poisson à Ashdod élu meilleur restaurant casher d’Israël

Primé aux Israeli Kitchen Awards 2022, Pescado offre une sélection de poissons sauvages, grillés ou séchés à la perfection

Jessica Steinberg est responsable notre rubrique « Culture & Art de vivre »

Une bouchée croustillante de thon à nageoires jaunes dans une feuille de laitue craquante est l’un des amuse-gueules du restaurant Ashdod’s Pescado, gagnant du Prix de la cuisine israélienne 2022 dans la catégorie des restaurants cacher (Courtoisie : Pescado)
Une bouchée croustillante de thon à nageoires jaunes dans une feuille de laitue craquante est l’un des amuse-gueules du restaurant Ashdod’s Pescado, gagnant du Prix de la cuisine israélienne 2022 dans la catégorie des restaurants cacher (Courtoisie : Pescado)

Il y a une excellente raison derrière le succès insolent de Pescado, restaurant d’Ashdod, plusieurs fois désigné meilleur restaurant de poissons d’Israël dans la catégorie casher.

C’est sans doute le meilleur de tous.

Récemment nommé meilleur restaurant casher par la nouvelle édition des Israeli Kitchen Awards, parmi les 50 meilleurs restaurants du Moyen-Orient et d’Afrique du Nord, Pescado est situé dans une zone commerçante, sur le front de mer d’Ashdod.

C’est un endroit sans prétention, mais ne vous laissez pas influencer par la physionomie des lieux.

Cette plage, où le chef, Yehi Zino, a surfé pendant sa jeunesse, est l’endroit que son associé – Eran Jano, troisième génération de pêcheurs de sa famille – et lui considèrent comme leur maison.

Zino a commencé à travailler dans des restaurants des environs dès l’âge de 18 ans. Il aime dire qu’il est plus un restaurateur qu’un chef à proprement parler.

Autodidacte, Zino a manifestement beaucoup appris sur les poissons sauvages au cours de ses 13 années en cuisine.

Passez devant les convives qui sirotent nonchalamment un verre de vin, assis sur les bancs extérieurs, et entrez dans la première salle de Pescado, où règne une ambiance saine et contemporaine. Il en va de même dans la grande arrière-salle, où se côtoient tables rondes et carrées, toutes prises d’assaut, même en ce mercredi après-midi ensoleillé de janvier.

Dans la cuisine du Pescado d’Ashdod, lauréat des Israeli Kitchen awards 2022 dans la catégorie « Meilleur restaurant casher » (Avec la permission du Pescado)

Ce n’est pas ce que ma mère aurait qualifié de restaurant guindé : il n’y a pas de nappes, c’est plus décontracté, mais les serviettes sont en tissu et les verres à vin diffèrent selon le choix des convives – rouges ou blancs issus de la vaste carte des vins israéliens.

Le menu se lit avec plaisir, en hébreu comme en anglais (et sans fautes).

Tout tourne autour du poisson sauvage, avec des entrées dédiées aux produits de la mer crus, comme la bouchée croquante de thon à nageoires jaunes cuite dans une feuille de laitue craquante, les dés de poisson crémeux au tahini, oignon et hysope, ou le ceviche de sardine, mélange de poisson, coriandre, poivron rouge et oignon des plus alléchantes et agréablement chaude en bouche.

La salade apéritive croquante de poisson, coriandre, poivron rouge et oignon du Pescado, lauréat des Israeli Kitchen awards 2022 dans la catégorie des restaurants casher (Avec la permission de Pescado)

Le thon à nageoires jaunes à l’huile de piment, avec ses aubergines et poivrons rôtis, savoureux et chauds, sur un lit de challah grillée mérite également le détour.

Pour les convives moins intéressés par le poisson cru, on trouve des salades israéliennes plus traditionnelles, dont un tarama parfait pour tremper la focaccia fraîche, des champignons grillés au pesto ou des bâtonnets de courgettes frites, un peu décevants malgré l’agréable croquant de leur croûte en panko.

Les plats principaux varient selon l’arrivage du copropriétaire de l’etablissement, le poissonnier Jano. Il y a toujours de la daurade ou du branzino, également connu sous le nom de bar européen, ainsi que du saumon, et pour ceux qui remangent pas de poisson, une entrecôte de 350 grammes qui avait l’air très savoureuse sur une table voisine.

Ces morceaux de poisson sauvage, grillés à la perfection, figurent parmi les aliments de base du restaurant Pescado, lauréat des Israeli Kitchen awards 2022 dans la catégorie des restaurants casher (Avec la permission de Pescado)

Les serveurs, jeunes mais extrêmement compétents, ont été de bon conseil dans le choix des plats principaux, que ce soit pour le branzino entier, grillé et tendre, comme pour les morceaux de poisson grillés servis dans un confit d’huile d’olive avec des tranches d’oignon grasses, des tomates cerises fraîches et des piments verts.

En accompagnement, vous avez le choix entre du riz et une pomme de terre cuite au feu de bois, ouverte et écrasée à la perfection. Et honnêtement, a-t-on vraiment besoin de plus ?

En dessert, des boules de sorbet citron crémeux, parfaites avec un double expresso. Pas de cappuccino ici, car c’est un restaurant casher qui sert de la viande, ce qui exclut la présence de produits lactés.

Une salade apéritive coûte environ 36 shekels et les entrées à base de poisson, dans les 60. La plupart des plats principaux sont affichés autour de 125 shekels, mais pour quatre personnes, partager plusieurs entrées et deux plats principaux suffira amplement.

Le repas est proche de la perfection, et il n’y a rien de plus agréable que de se restaurer de la sorte, par un après-midi de semaine, moment beaucoup plus propice à l’obtention d’une table de dernière minute chez Pescado.

Pescado, 1/12 Martin Buber Street, Ashdod

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.