Une bourse pour les jeunes chercheurs en études juives à l’université de Vienne
Rechercher

Une bourse pour les jeunes chercheurs en études juives à l’université de Vienne

Deux jeunes spécialistes se verront remettre, tous les deux ans, la bourse Salo W. et Jeannette M. Baron Young Scholar, a fait savoir l'institution

Des étudiants et des passants lors d'un événement culturel à l'université de Vienne, en Autriche, le 12 avril 2015. (Crédit : Wikimedia Commons)
Des étudiants et des passants lors d'un événement culturel à l'université de Vienne, en Autriche, le 12 avril 2015. (Crédit : Wikimedia Commons)

JTA – Les jeunes chercheurs se spécialisant dans les études juives seront dorénavant encouragés par une bourse d’un montant supérieur à 9 000 dollars à l’université de Vienne.

L’université autrichienne et une fondation familiale ont annoncé, le mois dernier, qu’elles délivreraient une bourse à hauteur de 7 500 euros à deux jeunes chercheurs tous les deux ans.

La bourse Salo W. et Jeannette M. Baron Young Scholar Awards sera offerte à « deux jeunes spécialistes internationaux pour un séjour de recherche de trois mois à l’université de Vienne » dans le cadre d’un doctorat ou à la suite de l’obtention d’un diplôme de maîtrise, a indiqué le communiqué émis par l’université et par la fondation.

Le 26 mai, la fondation et l’université avaient donné un prix de 16 500 euros au premier étudiant récompensé pour l’excellence de son travail, un prix créé l’année dernière par les deux partenaires. Le lauréat, l’historien Michael Brenner d’Allemagne, avait été choisi pour ses études et pour son travail qui avait permis de créer des liaisons entre les États-Unis et l’Europe, avait estimé le conseil d’administration.

Brenner, qui est juif, est un expert sur la vie juive en Allemagne pendant la république de Weimar à laquelle le nazisme avait mis un terme.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...