Israël en guerre - Jour 233

Rechercher

Une candidate à la présidence US arrêtée lors d’un rassemblement anti-Israël à St. Louis

Parmi les dizaines de manifestants arrêtés, Jill Stein, une activiste juive anti-Israël et candidate du Parti vert

Jill Stein, candidate à la présidence du Parti vert, lors d'une conférence de presse au National Press Club, à Washington, le 23 août 2016. (Crédit : AFP /GETTY IMAGES NORTH AMERICA/WIN MCNAMEE)
Jill Stein, candidate à la présidence du Parti vert, lors d'une conférence de presse au National Press Club, à Washington, le 23 août 2016. (Crédit : AFP /GETTY IMAGES NORTH AMERICA/WIN MCNAMEE)

La police a arrêté samedi des dizaines de manifestants, dont la candidate à la présidence Jill Stein, lors d’une manifestation anti-Israël à l’Université de Washington à St. Louis.

Ce rassemblement faisait partie d’une série de manifestations sur les campus des États-Unis et au-delà contre Israël, avec des appels pour qu’Israël mette fin à la guerre contre le groupe terroriste palestinien du Hamas à Gaza et pour que les États-Unis sanctionnent Israël.

De nombreuses manifestations, au cours desquelles la police a arrêté des centaines de personnes ces dernières semaines pour cause d’émeutes, contiennent également des appels à la destruction d’Israël en tant qu’État juif.

Lors des manifestations de ce week-end, la police a arrêté plus de 200 personnes à l’Université de Washington et dans trois autres universités : Northeastern, Arizona State et Indiana University.

Stein, militante juive anti-Israël et candidate du Parti vert aux élections présidentielles de 2024, a été emmenée dans un fourgon de police pour être interrogée, a rapporté dimanche le site web St. Louis Today.

A Louis, les étudiants anti-Israël exigent que l’université se désengage de l’équipementier militaire Boeing Co. en raison de ses ventes d’armes à Israël. Selon le site d’information local, Boeing est un employeur important dans la région de St. Louis.

À l’instar du parti vert dans son ensemble, Stein, qui est juive, soutient le mouvement anti-Israël Boycott, désinvestissement et sanctions (BDS). Elle place Israël au même rang que l’Arabie saoudite et l’Égypte, des alliés américains non démocratiques. Sur son site web, elle qualifie de « génocide » les actions menées par Israël contre le groupe terroriste palestinien du Hamas à Gaza.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.