WASHINGTON — Un candidat juif au poste de gouverneur de l’Illinois se sépare de son suppléant suite à un désaccord sur le mouvement de boycott, de désinvestissement et de sanctions (BDS) contre Israël.

« Ayant grandi avec une mère israélienne, des grands-parents qui ont survécu à l’Holocauste et des arrière-grands-parents qui n’ont pas survécu, les problèmes liés à la sécurité des personnes juives sont profondément personnels pour moi », a déclaré Daniel Biss, sénateur d’état et un mathématicien, dans un communiqué mercredi sur son site Web de campagne pour expliquer la décision ‘difficile qui l’a mené à se séparer de Chicago Alderman Carlos Ramirez-Rosa juste une semaine après avoir annoncé qu’il serait son supléant.

« Je soutiens fermement la solution à deux Etats », a ajouté Biss.

« Je soutiens le droit d’Israël d’exister, et je soutiens Israël comme patrie du peuple juif. Je me soucie aussi profondément de la justice pour les Palestiniens et je crois qu’une vision pour le Moyen-Orient doit inclure la liberté politique et économique pour les Palestiniens. C’est pourquoi je m’oppose au mouvement Boycott, Désinvestissement et Sanctions, ou BDS, car je crois que cela nous éloigne d’une solution pacifique. »

Biss a expliqué qu’il avait soulevé le problème du BDS pendant le processus de recrutement et qu’il avait cru comprendre que Ramirez-Rosa y était opposé.

Dans une déclaration au Chicago Sun-Times, Ramirez a suggéré qu’il s’opposait au BDS au niveau local et étatique — il a notamment voté contre lors d’un vote du conseil en 2015 – mais l’a soutenu au niveau fédéral.

« La différence d’opinion que nous avons sur le rôle du mouvement BDS au niveau fédéral rendrait impossible la poursuite de notre partenariat », a déclaré Ramirez-Rosa.

Biss a été mis sous pression après qu’il a été révélé que Ramirez-Rosa, dans une interview donnée il y a un an, avant la Convention nationale démocratique, a déclaré que « pendant trop longtemps, le gouvernement américain a subventionné l’oppression du peuple palestinien ».

Le représentant Brad Schneider , D-Illinois, un congressiste juif de la région de Chicago, a abandonné le soutien qu’il a apporté à Biss, dans ce qui est un champ de mine avec neuf candidats pour la nomination démocrate pour le poste de gouverneur.