Le Premier ministre britannique David Cameron a promis de nouveaux fonds qui s’élèveront à plusieurs millions de dollars pour les écoles juives et les synagogues qui seront utilisés pour assurer la sécurité de ces institutions.

Lors d’un discours mercredi au dîner annuel de la Community Security Trust, l’institut de veille de la sécurité des Juifs en Grande-Bretagne, Cameron s’est engagé à investir 14,9 millions dollars pour la sécurité « cette année et chaque année, aussi longtemps que cela sera nécessaire ».

L’argent servira à payer les gardiens et financer les autres mesures de sécurité pour les écoles privées juives et pour la sécurité des synagogues, ainsi que d’un centre de contrôle pour les opérations de la Community Security Trust.

Les écoles juives affiliées à l’Etat reçoivent déjà environ 3 millions de dollars pour assurer leur sécurité.

Cameron dans son discours a fait l’éloge de la communauté juive et a salué leur « énorme » contribution à la Grande-Bretagne, et a promis que son gouvernement donnerait « tout ce que nous avons » pour protéger les Juifs.

« Si la communauté juive ne se sent pas en sécurité, c’est toute notre structure nationale qui en est diminuée. Ce n’est pas seulement à propos de l’énorme contribution que vous faites tous pour notre société – c’est plus profond que cela. Cela sert à mesurer la vigueur de nos institutions et la santé de notre démocratie que la communauté juive se sente en sécurité pour vivre ici et s’y épanouir », a-t-il affirmé.

« À une époque où une fois de plus les communautés juives d’Europe se sentent vulnérables et où l’antisémitisme atteint des niveaux records ici en Grande-Bretagne, je ne resterai pas sans rien faire », a ajouté Cameron.

Cameron a également félicité le Premier ministre Benjamin Netanyahu pour sa réélection, en déclarant : « Avec moi, vous aurez toujours un Premier ministre britannique dont la foi en Israël est inébranlable et dont l’engagement envers la sécurité d’Israël sera toujours solide comme le roc ».

Le Community Security Trust a révélé le mois dernier qu’il avait enregistré 1 168 incidents antisémites en 2014.

Ce total annuel est le plus élevé que l’institut de veille ait recensé et représente plus que le double des incidents de l’année précédente.

Quelque 269 000 Juifs vivent en Grande-Bretagne, ce qui représente 0,4 % de la population britannique.