Des dizaines de milliers d’Israéliens étaient présents dimanche au mur Occidental, dans la Vieille Ville de Jérusalem, pour la traditionnelle bénédiction sacerdotale biannuelle.

Pendant la cérémonie, les héritiers mâles de la caste sacerdotale des Cohanim se rassemblent pour réciter une bénédiction. Elle a lieu tous les jours dans les synagogues de tout le pays, et des bénédictions de masse sont organisées au mur Occidental pendant les fêtes de Pessah et de Souccot.

Le mur Occidental est le lieu le plus proche du mont du Temple où les Juifs ont le droit de prier. Même s’ils ont le droit de visiter le mont, où se trouvaient les deux Temples juifs de l’Antiquité, les Juifs n’ont pas le droit d’y prier.

Les Juifs visitent souvent le mont du Temple, aujourd’hui occupé par la mosquée Al-Aqsa et le Dôme du Rocher, ce qui attise régulièrement des tensions, et la cérémonie organisée au mur Occidental a eu lieu avec une importante sécurité.

Dimanche matin, la police avait arrêté un adolescent juif soupçonné de s’être prosterné en montant sur le mont du Temple.

D’autre part, quelque 100 000 Israéliens ont décidé de tirer partie de la fête de Souccot pour se rendre dans les parcs nationaux et les réserves naturelles, selon l’Autorité des parcs.

L’Autorité a indiqué que les parcs nationaux de Césarée, Zippori, Yarkon et Massada, ainsi que les réserves naturelles de la grotte des stalactites et d’Ein Gedi, étaient particulièrement bondés.