La vice-ministre des Affaires étrangères, Tzipi Hotovely, a publié lundi une vidéo avant le vote d’une résolution mardi par l’UNESCO, qui rejette toute souveraineté israélienne sur Jérusalem et critique la construction dans la Vieille Ville.

Hotovely a déclaré que le vote était « absurde » et que la résolution était de l’« histoire fausse ».

« L’UNESCO est politisée depuis longtemps, et elle est malheureusement devenue un outil au service de la propagande palestinienne contre Israël, a-t-elle déclaré. Des résolutions si absurdes et sans aucun fondement historique nuisent à la mission de protection du patrimoine culturel de l’UNESCO. »