L’armée de l’air israélienne aurait visé dimanche un camion dans le sud de la Syrie, a annoncé l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH).

L’OSDH, basé au Royaume-Uni, a déclaré que l’aviation israélienne a touché un camion près de la ville de Khan Arnabeh, dans la province de Quneitra, sur la route de Damas.

Le groupe a déclaré que le chauffeur du camion avait été tué par la frappe, mais n’a pas donné son identité.

Les Forces de défense nationale syriennes, une milice pro-régime fondée en 2012, affirmé que le chauffeur du camion était l’un de ses membres. Son nom était Yasser Hussien Assayed.

Le groupe « déplore avec fierté et chagrin la nouvelle du martyre du combattant héroïque Yasser Hussien Assayed », a-t-il déclaré sur Facebook, où il a publié quatre photos qui représentent, selon lui, la scène de la frappe aérienne présumée.

D’après le groupe, c’est un drone israélien qui a mené la frappe.

Le quotidien palestinien Al-Quds a pour sa part cité dimanche des sources syriennes déclarant que l’armée syrienne avait visé un drone israélien dans la ville de Quneitra, poussant le drone à se retirer.