Le bilan de la destruction lundi par Israël d’un tunnel d’attaque reliant la bande de Gaza à Israël est monté à douze morts, le groupe terroriste palestinien du Jihad islamique annonçant vendredi la mort de cinq agents Palestiniens supplémentaires.

Allié au mouvement terroriste du Hamas dans la bande de Gaza, le Jihad islamique a précisé que cinq combattants coincés dans ce tunnel étaient morts.

Le précédent bilan donné lundi avait fait état de sept morts.

Le tunnel était destiné à enlever des soldats israéliens.