Les officiers de police ont déclaré dimanche vouloir ouvrir une enquête sur le grand rabbin de Holon, Rav Avraham Yossef, le fils de feu le chef spirituel du Shas Rav Ovadia Yossef, soupçonné d’extorsion, de fraude et abus de confiance.

Yossef, qui occupe la fonction de grand rabbin de la banlieue de Tel Aviv depuis 1998, est soupçonné d’exiger avec force que les propriétaires d’entreprises n’achètent que des produits à base de viande estampillés d’un certificat de cacherout délivré par Beit Yossef, le service de surveillance des aliments casher appartenant au frère de Yossef, Moshé Yossef.

Un autre frère Yossef, Itzhak Yossef, est Grand Rabbin séfarade du pays.

Avraham Yossef, qui de 2008 à 2011 était également chef du département de la casherout à Or Akiva, aurait menacé de révoquer les certificats de casherout si les propriétaires d’entreprises de ces deux villes ne se conformaient pas à ses exigences. Selon la police, Yossef n’a pas proposé aux entreprises de solution alternative pour obtenir le tampon « casher », comme requis par la loi.

Le cas de Yossef a été transféré au bureau du procureur de district de Tel Aviv pour une enquête plus approfondie, a signalé Globes.

L’année dernière, Yossef a été interrogé par la police pendant plus de huit heures, soupçonné d’avoir renvoyé illégalement un superviseur de cacherout à Holon il y a cinq ans.

Selon la police, le superviseur a été remercié en raison de son opposition au parti Shas et au service de contrôle des aliments casher Beit Yossef. Il était partisan du parti ashkénaze ultra-orthodoxe Judaïsme unifié de la Torah, selon un article de Haaretz.

Après l’incident, un tribunal du travail avait déclaré le rabbin de Holon coupable d’une infraction non criminelle et lui avait ordonné de verser une indemnité au superviseur. La police a lancé une nouvelle enquête sur l’affaire, apparemment après la mise au jour d’une nouvelle preuve.

L’enquête en cours a forcé Yossef de se retirer des élections au poste de Grand Rabbin d’Israël séfarade il y a plusieurs mois. Le frère de Yossef, Itzhak Yossef, a finalement obtenu le poste.