L’aile militaire du Fatah, les Brigades des martyrs d’Al-Aqsa, ont déclaré qu’elle fabriquait davantage de roquettes et de munitions afin de reconstituer le stock de celles qui ont été utilisées au cours de la guerre dans la bande de Gaza cet été.

Un journaliste de la chaîne de télévision russe RT a visité la semaine dernière un site de fabrication de roquettes quelque part à Gaza. Une vidéo de la visite, sous-titrée en anglais, a été mise en ligne lundi sur YouTube par Palestinian Media Watch.

Le journaliste de RT a filmé des hommes du Fatah masqués en train de mélanger du carburant de fusée et des explosifs dans une casserole chauffée avec un brûleur à gaz. Dans la petite installation, sans fenêtre, plusieurs roquettes et obus de mortier pouvaient être vus empilés contre un mur décoré d’une affiche mettant en vedette l’ancien leader palestinien Yasser Arafat.

Un des travailleurs a declaré au journaliste : « Nous préparons et développons les fusées de la division des productions des Brigades des martyrs d’Al-Aqsa « . « Pendant la dernière guerre, nous avons tiré des roquettes sur l’ennemi sioniste, nous avons informé l’ennemi que nous en avons beaucoup plus. Nous avons également développé avec succès la fusée K-132, qui est ici à côté de moi ».

Il n’était pas clair si la référence à une fusée K-132 faisait allusion à une nouvelle arme ou si elle avait déjà tirée sur Israël par le passé.

Le Fatah est le parti du président de l’Autorité palestinienne Mahmoud Abbas, bien que sa branche armée, les Brigades des martyrs d’Al-Aqsa, est considérée comme une organisation terroriste par Israël, les Etats-Unis et l’Union européenne pour avoir mené des attaques contre des civils israéliens.