L’armée a déployé samedi une batterie de missiles Patriot à Eilat autour de son dispositif « Dôme de fer » avant les célébrations nationales de Yom Hazikaron [Jour du Souvenir] et de Yom Haatsmaout [Jour de l’Indépendance].

D’après Ynet, cette batterie antimissiles englobe un système radar évolué, qui remplace l’ancien système antimissiles Hawk, situé sur les frontières Sud avec l’Egypte et la Jordanie.

Cette batterie Patriot serait une installation défensive permanente, comme celle située sur le mont Carmel près de la ville de Haïfa.

Le système Patriot conçu aux Etats-Unis doit apporter dans la région d’Eilat – en même temps que le « Dôme de fer » – une protection contre les missiles à courte portée comme les roquettes Kassam, aussi bien qu’envers toutes les menaces ballistiques de plus longue portée.

L’armée n’a pas souhaité commenter ce déploiement de missiles Patriot, arguant qu’elle n’avait pas à communiquer sur son système de défense aérien.

L’armée a également annoncé des restrictions quant aux déplacements des habitants palestiniens de Cisjordanie en amont des deux jours de célébrations nationales, le Jour du Souvenir [des soldats tombés au combat et des victimes du terrorisme] qui commence dimanche soir, et le jour marquant la 66ème année de l’Indépendance, qui commencera lundi soir.

D’après des sources militaires, le ministre de la Défense Moshe Yaalon a décidé d’imposer une fermeture de la Cisjordanie jusqu’à jeudi soir à minuit pour des raisons de sécurité.

La libre circulation des Palestiniens sera donc limitée, à l’exception de raisons humanitaires et médicales approuvées par l’administration israélienne.