L’aile militaire du Hamas a lancé dimanche un drone fabriqué localement lors d’une marche à Gaza City en l’honneur de la fondation du mouvement islamiste, ce qui a incité la force aérienne israélienne à élever son niveau de vigilance.

L’activité de ce drone a entraîné l’armée de l’air à envoyer des jets pour sillonner la région, mais aucun coup de feu n’a été tiré sur l’avion sans pilote, a rapporté la Deuxième chaîne.

La démonstration du drone a eu lieu lors de la 27ème marche anniversaire du groupe terroriste, avec des milliers de spectateurs présents, y compris certains responsables du groupe terroriste de Gaza.

La manifestation, a également montré, fait rare, des membres de l’unité du commando naval du Hamas. Des armes étaient exposées, y compris des roquettes R-160 tirées sur Haïfa lors de l’opération Bordure protectrice de l’été dernier, et un autre drone qui, selon le groupe terroriste, était un engin de Tsahal qui a pu être cloué au sol au cours du conflit de 50 jours.