Le fondateur du parti nazi canadien, John Beattie, est candidat au poste de directeur adjoint du conseil municipal d’une commune de l’Ontario.

Beattie, qui dirigea il y a 50 ans à Toronto de violents rassemblements nazis et dessina des croix gammées sur la pelouse de résidents juifs importants, est candidat dans le ville de Minden Hills, à la population de 5600 habitants, selon un rapport du Toronto Sun.

Beattie a affirmé au journal avoir été manipulé par le Congrès Juif canadien afin de créer le Parti Nazi canadien et de permettre l’adoption de lois haineuses. Bernie Farber, un ancien directeur général du Congrès, a rejeté ces accusations.

Selon le journal « The Star », Beattie est toujours en contact avec des activistes de droite et adhère encore à une propagande d’extrême-droite.