Le principal suspect dans l’assassinat d’un soldat hors service à l’extérieur d’une discothèque de Raanana s’est rendu mardi de son propre chef à la police. Il continue de clamer son innocence.

Le suspect, âgé de 23 ans, est arrivé au poste de police de Kfar Saba, accompagné de ses parents et de son avocat. Il a fermement nié son implication dans la mort de Iftach Grady, un jeune homme âgé de 19 ans.

« Je n’ai rien fait. Vous le verrez sur les caméras [de surveillance] », a-t-il déclaré aux journalistes présents.

La police a menacé lundi le suspect d’autoriser à la publication son nom et ses photos s’il ne se rendait pas aux forces de l’ordre, selon un reportage de la Deuxième chaîne.

Un avertissement émis suite à l’échec de la  police israélienne à localiser l’agresseur qui a fui la scène du crime.

Quatre autres individus impliqués dans le crime ont été placés en détention.

Grady, un résident de Givatayim, dans la banlieue de Tel Aviv, a été mortellement poignardé à l’extérieur d’une discothèque dans la nuit de dimanche.

La victime a reçu plusieurs coups de couteau à la poitrine. Son décès a été déclaré à l’hôpital Meir de Kfar Saba.

Yifa Yaakov a contribué à la rédaction de cet article.