29ème jour de l’opération Bordure protectrice – Le terrorisme est revenu à Jérusalem lundi après que deux attaques aient fait un mort et plusieurs blessés.

Dans Gaza, l’armée a déclaré qu’elle avait fini de détruire les tunnels du Hamas, le Premier ministre Netanyahu a affirmé que l’opération continuerait jusqu’à ce que le calme soit garanti, mais tard dans la soirée lundi, Israël a accepté une trêve proposée par l’Egypte qui commence mardi matin, et plusieurs officiels du Hamas ont déclaré l’avoir acceptée.

Les tirs de roquettes sur Israël ont continué toute la journée. Le nombre de soldats tombés est de 64. Les officiels de santé de Gaza ont établi le nombre de morts à plus de 1 900, dont environ 900 hommes armés selon Israël.

Merci d’avoir suivi le direct.

Fin du direct

Google retire le jeu ‘Bombarder Gaza’

Google retire le jeu ‘Bombarder Gaza’ de son Play Store, le marché des applications pour les utilisateurs d’Android, après une large condamnation dans les médias sociaux.

Selon la description du jeu, le but était de « lancer des bombes et d’éviter de tuer de civils ».

Les utilisateurs marquaient des points en contrôlant les avions israéliens et en lançant des bombes sur les hommes armés du Hamas.

L’armée annonce la destruction complète des tunnels

Une source militaire haut rang déclare que l’armée a achevé dans la nuit la mission de détruire les tunnels d’attaque du Hamas dans la bande de Gaza qui vont dans le territoire israélien.

On comptait 32 tunnels au total, selon la source.

L’armée annonce que 900 combattants ont été tués dans Gaza

Selon une source militaire du haut rang, environ 900 combattants ont été tués dans les combats à Gaza au cours de l’opération Bordure protectrice.

Il déclare qu’Israël a également frappé 4 800 cibles dans la bande de Gaza.

Le ministère de la santé de Gaza dirigé par le Hamas fixe le nombre de morts à Gaza à 1 900 et dit que la majorité étaient des civils.

L’Espagne suspend temporairement les ventes d’armes à Israël

Le quotidien espagnol El Pais annonce que Madrid a « provisoirement suspendu » les ventes d’arme à Israël dans le sillage de l’opération Bordure protectrice.

La décision sera à nouveau étudiée en septembre et est largement symbolique.

L’Espagne a vendu à Israël pour 4,9 millions d’euros d’armes en 2013.

Israël a reçu des pièces de véhicules, de grenades et des systèmes d’optique de l’Espagne.

L’Espagne a également suspendu ses ventes d’armes à l’Egypte, l’Ukraine et le Venezuela l’année passée.

L’Australie se félicite du cessez-le-feu et fustige la frappe sur l’école des Nations Unies

L’Australie se félicite de l’annonce d’un « cessez-le feu humanitaire de 72 heures » a déclaré la ministre de Affaires étrangères Julie Bishop. « La violence doit s’arrêter dès que possible », a-t-elle déclaré. « Israël et le Hamas doivent pleinement respecter et mettre en pratique cette pause humanitaire.

La priorité doit ensuite être de parvenir à un accord de cessez-le-feu permanent qui mette un terme au conflit et aux recriminations. Tous les efforts doivent être dirigés dans cette direction ».

Canberra observe « avec beaucoup de préoccupation la tragédie qui a lieu à Gaza », a expliqué Bishop alors qu’elle réitérait en même temps le droit d’Israël à se défendre. « Aucun pays ne tolérerait des attaques arbitraires et indiscriminées sur sa population civile par des tirs de roquettes et des inflitrations à travers des tunnels. Pourtant, en exerçant son droit à l’auto défense, Israël doit prendre toutes les mesures nécessaires pour éviter les victimes civiles ».

Ministre australienne des Affaires étrangères Julie Bishop (d) répond aux questions aux côtés du ministre de la Défense David Johnston (g) au cours d'une conférence de presse au Japon National Press Club à Tokyo le 12 Juin 2014 (Crédit : AFP / Toru Yamanaka).

Ministre australienne des Affaires étrangères Julie Bishop (d) répond aux questions aux côtés du ministre de la Défense David Johnston (g) au cours d’une conférence de presse au Japon National Press Club à Tokyo le 12 Juin 2014 (Crédit : AFP / Toru Yamanaka).

La ministre de Affaires étrangères, connue pour être une amie proche d’Israël, explique qu’elle a été profondée préoccupée par la souffrance des civils palestiniens en déplorant que « des centaines de personnes innocents ont été tuées, y compris des femmes et des enfants ».

Il y a eu une série « d’incidents choquants », explique-t-elle « y compris le bombardement indéfendable de trois écoles des Nations Unies qui abritaient toutes des civils. L’Australie soutient les appels pour un enquête complète sur ces incidents. Les deux parties doivent respecter les lois humanitaires internationales ».

– Raphael Ahren

Des cocktails Molotov utilisés sur le mont du Temple

En plus des pierres jettées à la police par les manifestants sur le mont du Temple, plusieurs émeutiers ont lancé des cocktails Molotov sur les forces de sécurité.

Tous les soldats israéliens ont quitté la bande de Gaza

L’armée israélienne a retiré la totalité de ses troupes de la bande de Gaza, a indiqué son porte-parole mardi.

« Toutes nos forces sont sorties de Gaza », a dit le général Moti Almoz à la radio militaire.

« Délégation du renseignement israélien au Caire »

Une source égyptienne affirme qu’une délégation du renseignement israélien était au Caire depuis quelques jours, alors que les négociateurs égyptiens et palestiniens travaillent à créer un cessez-le-feu sur le long terme, rapporte Ynet.

103 soldats dans les hôpitaux israéliens

Il y a actuellement 103 soldats de Tsahal dans les hôpitaux israéliens, rapporte la radio israélienne.

Neuf des soldats sont dans un état grave, les autres sont modérément ou légèrement blessés.

La télévision du Hamas dit qu’une mystérieuse roquette a touché une maison palestinienne

Suhib el-Asa, journaliste pour Al-Aqsa TV du Hamas, dit en direct d’Hébron « qu’une roquette dont l’origine est inconnue est tombée dans Beit Sahour, » quelques minutes après un tir de barrage soit lancé à partir de la bande de Gaza en direction de Jérusalem, rapporte Gal Berger de Israel Radio.

Photo de la maison palestinienne frappée par une roquette de Gaza

Le site de nouvelles 0404 partage une photo de la maison de Beit Sahour touchée par une roquette de Gaza alors que le cessez-le-feu est entré en vigueur.

Le concert à Tel Aviv de Megadeth de mercredi annulé

Megadeth annule son concert à Tel Aviv, prévu mercredi soir.

Un message sur le site Web du groupe indique : « En raison de l’incapacité de confirmer le passage garanti du groupe et de leur équipement dans Tel Aviv à temps pour le spectacle, le prochain concert de Megadeth, prévu pour le mercredi 6 août 2014 a été annulé.

Le groupe avait hâte de ce concert et est déçu qu’ils ne soient pas en mesure de donner le spectacle pour leurs fans, mais compte retourner à Tel Aviv lors de leur prochaine tournée internationale.

Les détenteurs de billets sont invités à contacter leur point de vente pour gérer les remboursements.

En 2007, leur musique donnait ça :

300 camions vont traverser Israël dans la bande de Gaza

Trois cents camions se sont mis à passer d’Israël dans la bande de Gaza par le passage de Kerem Shalom, rapporte Ynet.

Dix des camions transportent du matériel médical.

Le point de passage Keren Shalom entre Israël et Gaza (Crédit : Tsafrir Abayov/Flash 90)

Le point de passage Keren Shalom entre Israël et Gaza (Crédit : Tsafrir Abayov/Flash 90)

BBC rejette la rumeur propagée sur Twitter

La BBC dit que la rumeur qui se propage sur Twitter – à savoir, qu’elle a retiré un grand reporter de la bande de Gaza sous la pression israélienne car il aurait dit ne pas voir la preuve de l’utilisation de boucliers humains par le groupe terroriste du Hamas est fausse.

Bowen, le rédacteur en chef Moyen-Orient de la BBC, avait en effet écrit dans le New Statesman qu’il n’avait vu « aucune preuve » pour affirmer que le Hamas utilise des boucliers humains à Gaza.

Bowen a tweeté vendredi qu’il avait quitté parce qu’il était en vacances. Jonathan Munro, le chef de la BBC à collecte de l’information, a tweeté que « Pas de sens que @BowenBBC a quitté Gaza sous la pression israélienne. Après la Syrie, l’Irak, Israël et la bande de Gaza, il est en vacances ».

Le soldat touché à l’abdomen hier, état sérieux mais stable

Ynet rapporte que le soldat touché à l’abdomen par un homme armé en moto, près de l’Université hébraïque de Jérusalem, hier, est dans un état sérieux mais stable.

Saar demande à Weinstein de révoquer la citoyenneté du terroriste

Gideon Saar, le ministre de l’Intérieur demande au procureur général Yehuda Weinstein de révoquer la citoyenneté de Muhammad Mafarji, reconnu coupable de l’attentat de Tel Aviv bus 2012 qui a laissé 28 blessés.

Mafarji, ancien résident de Cisjordanie, a émigré en Israël et a obtenu la citoyenneté israélienne après l’application des règles du regroupement familial. Sa femme est de Taibe.

Gideon Saar (Crédit : Miriam Alster/Flash 90)

Gideon Saar (Crédit : Miriam Alster/Flash 90)

« La révocation de la citoyenneté des terroristes condamnés est un acte important de la démocratie pour se défendre contre une action civile visant à assassiner des civils israéliens », dit Saar.

Mafarji a avoué au service de sécurité du Shin Bet avoir placé un dispositif d’explosifs dans le bus de la compagnie n°142 du 21 novembre 2012, lors de l’opération Pilier de défense d’Israël contre la bande de Gaza des tirs de roquettes. La bombe a explosé près du siège de l’armée israélienne dans le centre de Tel Aviv.

Le bus de l'attentat de Tel Aviv en novembre 2012 (Crédit : Moshe Milner/GPO/Flash90)

Le bus de l’attentat de Tel Aviv en novembre 2012 (Crédit : Moshe Milner/GPO/Flash90)

L’ATP annule le tournoi de Tel Aviv

Le tournoi de tennis de Tel Aviv, prévu du 15 au 21 septembre, a été annulé en raison du conflit armé entre Israël et le Hamas, a annoncé mardi l’Association des tennismen professionnels (ATP), qui régit le circuit mondial.

« Nous sommes au regret d’annoncer que le tournoi de l’ATP Tour à Tel Aviv, en Israël, n’aura pas lieu cette année. Malheureusement, nous estimons que nous ne pouvons pas maintenir comme prévu cet événement au vu de la situation dans la région », a déclaré Chris Kermode, le président de l’ATP.

Ce tournoi, qui devait remplacer au calendrier celui de Saint-Pétersbourg (Russie) devait être le premier tournoi ATP organisé en Israël depuis 1996.

« Assurer la sécurité des joueurs, des spectateurs et de tous ceux impliqués dans l’organisation d’un tel événement est notre priorité numéro un. Mais nous souhaitons par dessus tout un retour rapide de la paix dans la région, et espérons être de retour l’an prochain », a ajouté M. Kermode.

« Nous regrettons la décision de l’ATP », a réagi Asaf Tochmeir, le président de la Fédération israélienne de tennis (ITA), dans un communiqué publié sur le site de l’ATP. « Nous, l’ITA, avons fait tout le nécessaire pour assurer la réussite de cet événement en Israël. Nous avions le financement et toutes les questions d’organisation étaient réglées. »

La guerre qui oppose Israël au Hamas depuis le 8 juillet a coûté la vie à plus de 1850 Palestiniens, à 64 soldats et trois civils israéliens.

– AFP

Israël se rend au Caire pour stopper le réarmement

Alors que la trêve de 72 heures a commencé, les responsables israéliens sont sur leur chemin pour le Caire pour des négociations visant à consolider le cessez-le-feu de façon permanente et faire cesser les hostilités entre Israël et le Hamas.

« Israël apportera ces discussions. Notre priorité est d’empêcher le réarmement du Hamas, » confie un haut responsable israélien au Times of Israel.

« Leur machine militaire a été largement démantelée, leur réseau de tunnels détruits et leur arsenal de roquettes grandement appauvri. »

Mais le défi d’Israël est maintenant de comprendre comment rendre possible la démilitarisation de la bande de Gaza et d’empêcher le réarmement du Hamas, déclare le haut fonctionnaire. « Nous croyons que la coopération régionale et internationale peut être efficace pour prévenir du réarmement du Hamas. »

À ce stade, les exigences exactes de Jérusalem ne sont pas claires, mais il semble que la délégation israélienne au Caire vont mettra l’accent sur la formule « réhabilitation en échange de démilitarisation ».

« De toute évidence, les acteurs régionaux ont un rôle majeur, » le fonctionnaire dit, laissant entendre que l’Egypte ou l’Autorité palestinienne, ou les deux, devraient être chargés de la question des passages frontaliers de Gaza pour s’assurer qu’aucune arme ne soient introduites en contrebande dans la bande.

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu est prêt à alléger son blocus sur la bande de Gaza en échange du calme durable, dit le haut fonctionnaire.

« Ces restrictions sont fonction de l’hostilité et de la violence. Si l’hostilité et la violence devaient cesser cela donnerait à Israël un espace pour se déplacer sur les restrictions qui sont principalement là pour des raisons de sécurité ».

Selon la proposition de cessez-le-feu égyptienne, « les passages sont ouverts et le passage des personnes et des marchandises à travers les postes frontaliers seront facilités dès que la situation est stable au sol. »

– Raphaël Ahren

GB : démission de Sayeeda Warsi qui ne soutient – Gaza

Sayeeda Warsi, première femme musulmane secrétaire d’Etat au Royaume-Uni, a annoncé mardi sur Twitter qu’elle démissionnait, disant ne plus pouvoir « soutenir la politique du gouvernement sur Gaza ».

« C’est avec un profond regret que j’ai écrit ce matin au Premier ministre pour lui remettre ma démission. Je ne peux plus soutenir la politique du gouvernement sur Gaza », a écrit Sayeeda Warsi, actuelle secrétaire d’Etat au ministère des Affaires étrangères, sur son compte officiel Twitter.

– AFP

Maliki à la recherche des crimes de guerre contre Israël

Le ministre des Affaires étrangères de l’Autorité palestinienne Riyad al-Maliki se rendra à la Cour pénale internationale à La Haye, mardi pour faire pression contre Israël pour ses « crimes de guerre », rapporte Reuters.

Le ministre des Affaires étrangères palestinien Riyad al-Maliki (Crédit : Issam Rimawi/Flash90/File)

Le ministre des Affaires étrangères palestinien Riyad al-Maliki (Crédit : Issam Rimawi/Flash90/File)

Montebourg : « il serait temps de faire prévaloir le droit international sur l’impunité »

Le ministre de l’économie, du redressement productif et du numérique du gouvernement Valls, reprend la position officielle de la France, en rajoutant « l’impunité »

Arnaud Montebourg (Crédit : Jackolan1/Wikimedia commons/CC BY SA 3.0)

Arnaud Montebourg (Crédit : Jackolan1/Wikimedia commons/CC BY SA 3.0)

Jon Voight, le père d’Angelina Jolie critique Penelope Cruz et Javier Bardem

« Dans une tribune publiée samedi sur le site du Hollywood Reporter, c’est au tour de Jon Voight de se montrer très virulent à l’égard du couple : ‘Mon nom est Jon Voight et je suis plus qu’énervé. Je suis écoeuré par le fait que des gens comme Penelope Cruz et Javier Bardem puissent inciter à l’antisémitisme à travers le monde sans être conscients des dégâts qu’ils provoquent’. », rapporte le site de la Parisienne.

Jon Voight (Crédit : Angela George/Wikimedia commons/CC BY SA 3.0)

Jon Voight (Crédit : Angela George/Wikimedia commons/CC BY SA 3.0)

Netanyahu félicite Tsahal et le Shin Bet pour la destruction des tunnels

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu salue l’armée et le Shin Bet pour achever leurs travaux neutraliser « tunnels terroristes » dans la bande de Gaza.

Des soldats de la brigade Givati à l'entrée d'un tunnel terroriste (Crédit : IDF Spokesperson/FLASH90)

Des soldats de la brigade Givati à l’entrée d’un tunnel terroriste (Crédit : IDF Spokesperson/FLASH90)

« C’est une opération compliquée effectuée par des soldats courageux dans des conditions de combat difficiles », peut-on lire dans un communiqué publié par le cabinet du Premier ministre. « Je tiens à féliciter le chef d’état-major, le commandant du Sud, les soldats et les membres du Shin Bet, tous pleins d’esprit de lutte qui a conduit à des résultats plus impressionnants. »

« L’opération a endommagé le réseau stratégique dans lequel le Hamas a investi un effort massif pendant des années. La capacité qui a permis au Hamas de préparer et creuser ces tunnels a permis de kidnapper et d’assassiner de nombreux civils et des soldats de Tsahal par une attaque simultanée de nombreux tunnels pénétrant notre territoire ».

Netanyahu a ajouté qu’il n’existe pas de taux de réussite de 100 %.

Gantz : « Nous devons aider à la réhabilitation de Gaza »

Le Chef d’état-major Benny Gantz dit qu’Israël doit aider la bande de Gaza à sortir des récents combats.

« Maintenant, nous devons aider à la réhabilitation de Gaza, » dit-il, selon la Dixième chaîne.

« Nous faisons tout ce que nous pouvons pour leur envoyer de la nourriture. Il y a une nécessité militaire, d’une part, et un vaste effort de s’abstenir de nuire, et d’aider autant que possible. Nous entrons dans une période difficile d’aide et de réadaptation ; nous ne vous aiderons pas sur des considérations stratégiques, mais sur des considérations humanitaires ».

Le chef d’état-major de l’armée israélienne, le lieutenant général Benny Gantz (Crédit : Autorisation de Tsahal.fr)

Le chef d’état-major de l’armée israélienne, le lieutenant général Benny Gantz (Crédit : Autorisation de Tsahal.fr)

Attaque au couteau près de Maaleh Adumim

Un garde travaillant à un point de contrôle à l’entrée de Maaleh Adunim a été poignardé par un assaillant qui a fui dans un village arabe à proximité.

La garde se trouve dans un état stable à l’hôpital Hadassah-Mont Scopus.

Palestiniens : Dégâts de guerre estimés entre 4 et 6 mds USD

La guerre a causé entre 4 et 6 milliards de dollars de dégâts au minimum dans la bande de Gaza, a indiqué mardi le vice-ministre palestinien de l’Economie Tayssir Amro, selon qui des pays donateurs doivent se réunir en Norvège en septembre.

Tayssir Amro a expliqué à l’AFP que ce chiffre ne prenait en compte que « les dégâts directs impactant l’économie gazaouie et pourrait grimper une fois que seraient additionnés les effets indirects sur la population ».

M. Amro n’a pas donné plus de précision sur la réunion des pays donateurs.

Israël et le Hamas, qui contrôle Gaza, observaient mardi une trêve dans le territoire dont les troupes israéliennes se sont retirées au terme de 29 jours d’offensive aérienne puis terrestre. Ce cessez-le-feu obtenu avec les médiations égyptienne et américaine doit a priori durer 72 heures.

Outre les maisons détruites par centaines, depuis une semaine, l’unique centrale électrique de la bande de Gaza a cessé de fonctionner après un bombardement israélien.

L’enclave palestinienne, soumise depuis 2006 à un blocus imposé par Israël, souffre d’une pénurie d’eau chronique et d’importants problèmes d’approvisionnement en électricité.

Même en temps normal, les coupures de courant à Gaza sont quotidiennes, de 8 à plus de 12 heures par jour, affectant hôpitaux, écoles, commerces, ou encore usines de traitement des eaux du territoire et de ses 1,8 million d’habitants.

– AFP

L’UE se félicite du cessez-le-feu

La délégation de l’UE en Israël se félicite du cessez-le-feu, elle propose ses services pour trouver une solution durable.

« Nous nous félicitons de l’annonce d’une trêve humanitaire de 72 heures dans la bande de Gaza et appelons toutes les parties à respecter ses termes », peut-on lire dans la déclaration publiée par le bureau du Haut Représentant. « Il doit y avoir un arrêt immédiat de la perte de vies civiles. Les tirs de roquettes de la bande de Gaza doivent cesser ».

« Nous saluons tous les efforts, particulièrement ceux de l’Egypte, pour avoir négocié cet accord et espérons que cela pourra être étendu à un cessez-le-feu durable ».

« Nous appelons toutes les parties à ne pas laisser passer cette opportunité ».

« Nous rappelons que l’Union Européenne est prête à contribuer à une solution globale et durable répondant à la sécurité légitime, aux besoins humanitaires et socio-économiques des peuples israéliens et palestiniens ».

La victime est âgée de la soixantaine, la police est à la recherche du coupable

Plus de détails en ce qui concerne l’attaque au poignard à l’entrée de Maale Adumim.

Il y avait trois gardes de sécurité privés au poste de contrôle où l’incident s’est produit.

Selon l’un des gardes, ils ont remarqué l’homme palestinien à la jonction, en regardant mal à l’aise, avant qu’il ne décide de s’approcher.

Les gardes lui ont demandé de présenter une pièce d’identité, là l’attaquant a sorti un couteau et a poignardé l’un des gardes, nommé Avi, dans son torse. La victime, dans la soixantaine, était pleinement consciente quand il a été emmené à l’hôpital.

Les deux autres gardes ont ouvert le feu, mais n’ont pas réussi à toucher l’agresseur, qui s’est enfui vers Azaria, le village voisin.

Les hélicoptères et les forces terrestres sont à la recherche de l’attaquant dans la zone.

Acte d’accusation déposé sur la page FB anti-arabe

Un acte d’accusation est déposé à la Cour de Beer Sheva contre un résident d’Arad qui a dirigé une page Facebook appelant à la mort aux Arabes et aux militants de gauche, rapporte la Dixième chaîne.

Le suspect a créé une page intitulée « Le al-Yahud Gang, » à la suite de l’enlèvement et de l’assassinat des trois adolescents israéliens le 12 juin.

Naftali Fraenkel, Gil-ad Shaar et Eyal Yifrach (Crédit : autorisation)

Naftali Fraenkel, Gil-ad Shaar et Eyal Yifrach (Crédit : autorisation)

Les pages ont appelé à des attaques contre les Arabes en Israël, et ont approuvé l’assassinat de l’adolescent de Jérusalem-Est Muhammad Abu Khdeir.

Muhammad Abu Khdeir (Crédit : Elhanan Miller/Times of Israel)

Muhammad Abu Khdeir (Crédit : Elhanan Miller/Times of Israel)

La page a été fermée par Facebook, mais le suspect en a ouvert une autre.

3 personnes arrêtées dans le cadre d’une attaque au couteau

Trois hommes d’un village arabe près de Maale Adumim ont été arrêtés car ils sont soupçonnés d’avoir poignardé un Israélien, qui a environ 60 ans, à l’entrée de la ville de Cisjordanie, rapporte Ynet.

L’un des hommes correspondrait à la description donnée par le blessé, qui a été emmené à l’hôpital Hadassah-Mont Scopus dans un état modéré plus tôt dans la journée d’aujourd’hui.

Réunion du cabinet de sécurité à 17h30

Le cabinet de sécurité se réunira à 17h30 cet après-midi pour discuter de la situation dans la bande de Gaza, selon la Dixième chaîne.

Le mont du Temple fermé aux Juifs

La police a interdit l’accès au mont du Temple aux visiteurs juifs car elle craint qu’il y ait des émeutes arabes sur le site.

Le site a fermé après que des Arabes aient lancé des cocktails Molotov sur des Juifs de l’intérieur de la mosquée Al-Aqsa.

Vue sur le Mont du Temple, le 12 décembre 2013 (Crédit : Flash90)

Vue sur le Mont du Temple, le 12 décembre 2013 (Crédit : Flash90)

Les roquettes ont plus touché la bande de Gaza que les villes israéliennes

Selon l’unité de porte-parole de l’armée israélienne, plus de roquettes se sont abattues dans la bande de Gaza que sur les villes israéliennes lors de l’opération Bordure protectrice.

L’armée estime que 119 roquettes tirées par les factions terroristes palestiniennes ont explosé à Gaza, tandis que 116 ont touché les zones urbaines en Israël.

Plus de 3 000 roquettes au total ont été tirées depuis Gaza vers Israël, dont la majorité est tombée dans des zones inhabitées, ou a été interceptée par le système de défense antimissile du Dôme de fer.

Selon le chef du Commandement Sud, l’opération à Gaza n’est pas finie

Le commandant Sud des forces terrestres israéliennes, le major-général Sami Turgeman, informe la presse du fait que malgré le retrait des troupes de la bande de Gaza, l’opération Bordure protectrice n’est pas terminée ; les troupes sont prêtes et préparées à la frontière de la bande de Gaza.

« Si le Hamas viole le cessez-le-feu plus tard, il fera une grave erreur », affirme-t-il.

Résumant l’opération d’un mois à peu près dans la bande de Gaza, Turgeman explique qu’Israël a « nui à la capacité de lancement de roquettes du Hamas » et que l’armée israélienne a « localisé et détruit [avec succès] tous les tunnels menant en Israël. » Selon les chiffres de l’armée, ses soldats ont détruit 32 tunnels sous la frontière.

Major General Sami Turgeman, second from left, in 2011 (photo credit: Miriam Alster/Flash90)

Sami Turgeman, (deuxième en partant de la gauche), en 2011 (Crédit : Miriam Alster/Flash90)

« Nous avons démontré notre capacité [de détruire les tunnels] et serons en mesure de le faire à l’avenir, » dit-il.

Turgeman a affirmé aux résidents des communautés du sud d’Israël qu’ils pouvaient rentrer chez eux en toute sécurité.

L’Italie expulse un imam marocain prônant la mort des juifs

Le ministre italien de l’Intérieur Angelino Alfano a ordonné mardi l’expulsion immédiate d’un imam marocain qui avait invoqué fin juillet Allah pour qu’il « tue tous les juifs, jusqu’au dernier ».

M. Alfano « a ordonné l’expulsion du citoyen marocain Raoudi Albdelbar pour graves troubles à l’ordre public et danger pour la sécurité nationale et pour discrimination pour des motifs religieux », a indiqué le ministère dans un communiqué.

Selon le Middle East Media Research Institute (MEMRI), qui a mis sur son site internet le 29 juillet une vidéo d’un sermon de Raoudi Albdelbar, imam de la mosquée de San Donà di Piave, une localité proche de Venise, ce dernier avait alors demandé à Allah d’exterminer tous les juifs.

« Oh Allah, attire sur eux ce qui nous rendrait heureux. Oh Allah, compte-les un par un et tue les jusqu’au dernier. Ne ménage par un seul d’entre eux », a dit l’imam, selon une traduction en anglais du sermon réalisée par MEMRI.

« Il est inacceptable de prononcer des sermons d’une claire teneur antisémite, contenant des incitations explicites à la violence et à la haine religieuse », a poursuivi le ministère de l’Intérieur dans son communiqué, au moment même où Israël a suspendu pour 72 heures son intervention militaire à Gaza qui a débuté il y a quatre semaines.

« Que ma décision serve d’avertissement à tous ceux qui pensent qu’il est possible de prêcher la haine en Italie », a mis en garde M. Alfano dans le communiqué, soulignant avoir pris cette décision après une enquête approfondie de la police antiterroriste effectuée en collaboration avec le parquet de Venise.

Dans la foulée de l’expulsion de l’imam, un député du parti régionaliste et anti-immigrés de la Ligue du Nord a demandé la fermeture pure et simple de la mosquée de San Donà di Piave et « un moratoire sur l’ouverture de nouvelles mosquées dans le pays ».

– AFP

Fidel Castro : tribune intitulée « Holocauste palestinien à Gaza »

Israël pratique une « nouvelle forme de fascisme » dans ses opérations militaires à Gaza et les Etats-Unis sont incapables de le contrôler, estime l’ex-président cubain Fidel Castro dans une tribune publiée mardi par le quotidien officiel Granma.

« Je pense qu’une nouvelle et répugnante forme de fascisme est en train de surgir avec une force notable dans cette période de l’histoire humaine », affirme Fidel Castro, qui aura 88 ans le 13 août, dans sa tribune intitulée « Holocauste palestinien à Gaza ».

Fidel Castro (Crédit: NYCJim via Twitter/File)

Fidel Castro (Crédit: NYCJim via Twitter/File)

« Le génocide des nazis contre les juifs a attiré la haine de tous les peuples de la terre », rappelle Fidel Castro en se demandant : « Pourquoi le gouvernement de ce pays (Israël) croit-il que le monde restera insensible à ce macabre génocide commis aujourd’hui contre le peuple palestinien ? »

« Peut-être faut-il s’attendre à ce qu’on ignore le degré de complicité de la part de l’empire américain dans cet éhonté massacre ? », poursuit le père de la Révolution cubaine, retiré du pouvoir en 2006.

« On peut affirmer qu’il n’y a pas de gouvernement dans ce pays, ni le Sénat, ni le Congrès, ce sont la CIA et le Pentagone qui détermineront le dénouement final », conclut Fidel Castro.

– AFP

Un média indien filme des terroristes du Hamas

Un média indien publie un rapport sur la méthode du Hamas d’assemblage et de lancement de roquettes ; leur journaliste témoigne sur ces hommes armés qui jettent une tente et construisent un site de lancement un jour avant le cessez-le-feu. Il a ensuite filmé les moments de lancement avant l’entrée en vigueur du cessez-le-feu ce matin.

« NDTV a vu un tel silo de fusée en cours de création sous une tente juste à côté de l’hôtel où logeait l’équipe », dit le rapport. « Quelques minutes plus tard, nous avons vu la roquette tirée, juste avant que le cessez-le-feu de 72 heures ne rentre en vigueur. »

Des vidéos des activités militaires du Hamas au cours de l’opération Bordure protectrice ont rarement été publiées par des journalistes étrangers dans la bande de Gaza.

Le reportage vidéo complet peut être visionné ici.

Au moins 97 soldats toujours hospitalisés

Selon la Deuxième chaîne, 97 soldats sont toujours hospitalisés, dont 10 sont dans un état grave, y compris celui sur qui un homme en moto a tiré dessus hier à Jérusalem, et 33 sont dans un état modéré.

Le site Web de Walla News indique que 99 soldats sont toujours sous traitement médical dans des hôpitaux israéliens, dont neuf sont dans un état grave, 34 dans un état moyen, et 56 recevant un traitement pour des blessures mineures.

Un avion italien apporte de l’aide à Gaza en Israël

Un avion italien a atterri à l’aéroport Ben Gourion cet après-midi, transportant 30 tonnes de fournitures d’urgence, notamment des tentes, des purificateurs d’eau, des couvertures, des générateurs et des produits d’hygiène, rapporte la radio israélienne.

Selon le ministère italien des Affaires étrangères, l’aide a été envoyée comme un message de solidarité avec le peuple palestinien.

On s’attend également à un plan d’aide de support américain pour les Palestiniens de Gaza, selon la Deuxième chaîne

Udi Segal : le Hamas a perdu

Udi Segal, le correspondant diplomatique de la Deuxième chaîne déclare : « Cela doit être dit. le Hamas a perdu. »

Le groupe a accepté le même cessez-le-feu unilatéral qu’il a rejeté il y a trois semaines, quand il avait encore son infrastructure des tunnels, il y avait 200 morts à Gaza, et il y avait une certaine légitimité politique avec les Etats-Unis dans le cadre du gouvernement d’union. Aujourd’hui, il n’y a pas de ça, note-t-il.

Selon les statistiques officielles publiées par la Deuxième chaîne, 3 356 roquettes ont été tirées sur Israël lors de l’opération Bordure protectrice, 578 qui ont été interceptées par Dôme de fer.

L’armée israélienne a frappé 4 762 cibles terroristes lors de l’opération et a tué environ 900 combattants, près de la moitié du nombre que le ministère de la Santé du Hamas a annoncé.

Israël a perdu 64 soldats au combat et trois civils dans la guerre qui dure depuis près d’un mois.

Hongrie : un maire a pendu des effigies de responsables israéliens

L’ambassadeur d’Israël en Hongrie a demandé mardi au gouvernement hongrois d’enquêter sur un maire proche du parti d’extrême droite Jobbik d’une localité du nord-est de ce pays qui a ordonné la pendaison de mannequins à l’effigie de dirigeants israéliens.

Mihaly Zoltan Orosz, maire d’Erpatak, a été filmé en train d’ordonner cette pendaison de mannequins avec des photos du Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu et de l’ancien président Shimon Peres, en signe de protestation contre le conflit à Gaza.

« La direction d’Israël est au service de l’Antéchrist », a affirmé Mihaly Orosz, qu’on peut entendre dans une vidéo sur Internet.

« Le gouvernement hongrois doit agir maintenant pour stopper ces actes extrêmement dangereux », a demandé mardi l’ambassadeur d’Israël à Budapest, Ilan Mor, dans un communiqué.

« Je suis persuadé qu’une enquête sur cette affaire débutera dès que possible », a-t-il ajouté.

Le ministère hongrois des Affaires étrangères a condamné cet incident, dénonçant lundi dans un communiqué l’utilisation du conflit par le maire pour « inciter à la haine ».

Maire d’Erpatak depuis 2005, Orosz n’est pas membre du Jobbik, mais est proche de ce parti d’extrême droite, troisième force politique en Hongrie et connue pour son discours volontiers raciste, antisémite et antiroms.

– AFP

Écoles, jardins d’enfants près de Gaza autorisés à rouvrir

Le Commandement a permis la réouverture des écoles et des jardins d’enfants situés entre sept à 40 kilomètres de la bande de Gaza, à condition qu’ils aient des abris adéquats pour enfants sur place.

Un imam franco-marocain critique le Hamas

Un imam franco-marocain interviewé sur France 24 en arabe déclare que le groupe terroriste du Hamas se sert de la population de Gaza comme « boucliers humains ».

L’UNRWA a besoin de 187 M $ pour aider 250 000 déplacés

Le chef de l’agence de l’ONU pour l’aide aux réfugiés palestiniens (UNRWA) a dit avoir besoin mardi de 187 millions de dollars pour venir en aide aux 250 000 personnes déplacées dans la bande de Gaza en raison du conflit avec Israël.

La trêve est un « développement bienvenu » mais « ce n’est pas la fin de l’histoire, ou la fin des besoins », a déclaré Pierre Krähenbühl lors d’une conférence de presse à Amman.

« Parmi les gens qui quittent les abris pour retourner chez eux, nombre d’entre eux ne retrouveront pas de maisons », a-t-il dit.

« L’UNRWA a maintenant besoin de 187 millions de dollars (environ 140 millions d’euros) pour apporter l’aide d’urgence » dont ont besoin « jusqu’à 250.000 personnes qui ont été déplacées », a-t-il ajouté.

Le Programme alimentaire mondial (PAM) a de son côté estimé mardi que 48 millions de dollars (36 millions d’euros) étaient nécessaires pour ses activités humanitaires à Gaza.

M. Krähenbühl a également réitéré sa condamnation des bombardements israéliens sur des écoles de la bande de Gaza gérées par l’UNRWA. « C’est une grave violation du droit international », a-t-il déclaré, ajoutant que l’agence avait demandé une enquête.

Au total, 97 installations de l’UNRWA ont été endommagées pendant la guerre à Gaza, dont des centres de santé, des centres de distribution et des écoles, dont certaines servent d’abri humanitaire pour les déplacés.

La guerre a causé entre 4 et 6 milliards de dollars (entre environ 3 et 4,4 milliards d’euros) de dégâts directs, mais l’addition pourrait être bien plus salée, a prévenu mardi le vice-ministre palestinien de l’Economie Tayssir Amro.

– Avec AFP

Malgré le cessez-le-feu, le Hamas a toujours le doigt sur la gâchette

La branche armée du Hamas, les Brigades Al-Qassam, affirme dans un communiqué que le conflit avec Israël ne se terminera pas tant que ses exigences ne seront pas remplies. Ce sont les premières déclarations du Hamas depuis le début du cessez-le-feu ce matin à 8 h.

« Notre doigt est sur la gâchette », explique-t-il.

« Les mouvements de l’ennemi détermineront la suite de la bataille ».

Un camion citerne coincé sur la route 1, la route est fermée

La route 1, la principale artère reliant Jérusalem et Tel Aviv, est remplie d’embouteillages, car un camion militaire de transport de tanks est bloqué et entrave donc une des voies.

La police demande aux conducteurs de prendre un autre itinéraire.

Les alliés du Hamas critiquent ses tactiques

Ehud Yaari affirme que la critique du Hamas est de plus en plus prégnante, même parmi ses partisans.

Des responsables iraniens se demandent pourquoi le Hamas n’a pas abrité les citoyens de Gaza dans ses bunkers souterrains.

D’autres se demandent pourquoi il n’a pas accepté ces mêmes termes du cessez-le-feu il y a deux semaines, quand la plupart de ses tunnels étaient intacts.

Le Commandement de Défense passive facilite les restrictions pour les résidents du sud

Le Commandement de Défense passive de Tsahal affirme que les civils israéliens résidant entre 7 et 40 kilomètres de la bande de Gaza – une zone qui comprend les grandes villes d’Ashdod, Ashkelon et Beer Sheva – sont autorisés à se rassembler en plus grand nombre et à rouvrir les écoles et les jardins d’enfants.

Dans un mouvement d’assouplissement des restrictions pour les résidents du sud d’Israël, le Commandement de la Défense passive permet la collecte d’un maximum de 500 personnes, contre 300 au cours du conflit, et l’ouverture des collèges, des écoles, tant que les établissements sont pourvus d’abris nécessaires.

Les restrictions en vigueur pour les villes dans les sept kilomètres de la bande de Gaza restent de rigueur.

La Jordanie propose un projet de résolution pour Gaza

La Jordanie a proposé mardi à ses partenaires du Conseil de sécurité de l’ONU un projet de résolution demandant la levée du siège israélien de Gaza et un plan pour reconstruire le territoire, selon des diplomates.

« Nous avons présenté un projet de résolution, en collaboration avec nos amis palestiniens et le groupe arabe » à l’ONU, a indiqué à la presse l’ambassadrice jordanienne Dina Kawar.

Celle-ci a souhaité que la trêve de 72 heures acceptée par Israël et le Hamas « devienne permanente » et mène à des négociations, et que « la reconstruction de Gaza fasse l’objet d’un plan ». « C’est très important pour nous », a-t-elle ajouté.

Des consultations se sont engagées sur ce texte jordanien avec l’espoir d’un résultat « dans un jour ou deux », a-t-elle indiqué. La Jordanie est le seul pays arabe membre du Conseil.

L’ambassadeur britannique Mark Lyall Grant a confirmé le dépôt mardi par la Jordanie de son projet, qui sera « discuté dans les deux ou trois jours qui viennent ».

Mais il a souligné que la situation « évolue rapidement sur le terrain » avec l’instauration de la trêve et le lancement de négociations au Caire et qu’il fallait désormais adopter « une approche un peu différente ».

Pour le Royaume-Uni, a-t-il expliqué, le cessez-le-feu ne doit pas se limiter au « retour au statu quo ante » et des négociations doivent s’ouvrir sur une série de questions comme « l’accès à Gaza, le rôle de l’Autorité palestinienne et le redressement économique » du territoire.

Le projet de résolution jordanien demande « un cessez-le feu durable et respecté » et soutient les efforts de médiation de l’Egypte.

– AFP

64 soldats tués et 463 blessés pendant l’opération Bordure protectrice

Selon les statistiques publiées par la Deuxième chaîne, 463 soldats de l’armée ont été blessés pendant l’opération Bordure protectrice et 64 ont été tués.

De ceux qui ont été blessés dans la bande de Gaza, tous sauf une centaine sont sortis de l’hôpital.

Les dirigeants du Hamas à Gaza lance un « putsch » contre Meshaal pour obtenir un cessez-le-feu

Selon Ehud Yaari de la Deuxième chaîne, la direction du Hamas dans la bande de Gaza a renversé la décision du chef du bureau politique Khaled Meshaal et a insisté pour un cessez-le-feu avec Israël contre la volonté du chef basé au Qatar.

Un analyste du monde arabe appelle de la décision prise par les Brigades Izz ad-Din al-Qassam et la direction basée à Gaza un « semi-putsch » contre les dirigeants du mouvement islamiste dans le Golfe.

Un officier Givati ​​rend les effets personnels du soldat tué à sa famille

Le Lt. Eitan, l’officier Givati, ​​qui a pourchassé les combattants du Hamas dans un tunnel pour tenter de sauver le lieutenant Hadar Goldin, a rendu visite à la famille endeuillée du soldat tué et leur a donne les effets personnels du soldat – son livre de prière et ses tefilin [phylactères].

L’ambassade d’Israël à Londres regrette la démission de Sayeeda Warsi

L’ambassade d’Israël à Londres publie une réponse suite à la démission de la ministre britannique qui s’oppose à la position « moralement indéfendable » du gouvernement britannique concernant la bande de Gaza.

« Israël regrette la démission de la baronne Warsi du gouvernement britannique qui comprend les défis du Moyen-Orient, » indique l’ambassade dans un communiqué.

« Le conflit actuel a mis en évidence le fait, reconnu par la majorité du monde arabe et la communauté internationale dans son ensemble, que le Hamas est aujourd’hui le principal obstacle pour un avenir positif pour la bande de Gaza. »

« C’est seulement en combattant le terrorisme perpétré par ces groupes radicaux, que ce soit à Gaza, en Syrie ou en Irak, qu’il peut y avoir une véritable chance pour la paix, la sécurité et le progrès », poursuit le communiqué.

Sondage : grande approbation pour [les actions] de Netanyahu mais la plupart pense qu’Israël n’est pas vainqueur

Un sondage de la Deuxième chaîne montre que 63 % des interrogés israéliens sont satisfaits de la façon dont le Premier ministre Benjamin Netanyahu a géré l’opération Bordure protectrice alors que 31 % ont exprimé leur insatisfaction face à son action.

Une faible majorité, 44 %, pensent qu’Israël n’est pas victorieux, et 42 % affirment que c’est le cas. Pour 30 % des personnes interrogées, la sécurité d’Israël a augmenté, tandis que 27 % pensent que ce n’est pas le cas.

Maintien et report des concerts prévus en Israël

Le rappeur américain CeeLo Green, qui devait se produire à Jérusalem le 19 août, a également choisi de reporter son concert sine die, selon la publication professionnelle The Hollywood Reporter.

« Malheureusement, nous avons dû le reporter parce que ce n’est pas le bon moment pour faire la promotion d’un concert », a indiqué le promoteur du concert Carmi D. Wurtman au Hollywood Reporter.

M. Wurtman a ajouté que l’armée israélienne n’autorisait pas de rassemblement de plus de 1.000 personnes à l’heure actuelle.

CeeLo Green et le DJ Danger Mouse. (Crédit : CC BY/Scott Sandars/Wikimedia Commons)

CeeLo Green et le DJ Danger Mouse. (Crédit : CC BY/Scott Sandars/Wikimedia Commons)

D’autres artistes, à l’instar de Neil Young et des Backstreet Boys, avaient eux aussi choisi d’annuler leurs concerts en Israël à cause du conflit.

En revanche, Lana Del Rey et Lady Gaga doivent toujours se produire à Tel Aviv le 20 août et le 13 septembre respectivement.

– AFP