Un commando d’élite de la marine israélienne a effectué dans la nuit de samedi à dimanche, pour la première fois depuis le lancement de Bordure protectrice, une opération terrestre dans le nord de la bande de Gaza, a indiqué la radio publique.

Cette brève incursion a visé un site de lancement de roquettes dans le nord de la bande de Gaza, a ajouté la radio. La branche armée du Hamas a confirmé qu’un commando israélien avait tenté d’accoster sur une plage et échangé des coups de feu avec des combattants palestiniens.

Un porte-militaire a ensuite indiqué que quatre soldats israéliens avaient été légèrement blessés lors de cette opération.

« Pendant la mission un échange de tirs, provoqué par des terroristes opérant sur ce site, s’est produit durant lequel quatre soldats israéliens ont été légèrement blessés », selon le porte-parole, qui a refusé de donner plus de détails sur cette opération.

Pour sa part, la branche militaire du Hamas, les brigades Ezzedine al-Qassam a affirmé dans un communiqué que « des échanges de feux nourris ont eu lieu entre nos combattants et des soldats de la marine sioniste qui tentaient de pénétrer dans la zone de Sudanyia, (au nord-ouest) de la bande de Gaza ».

Il s’agit de la première incursion de l’armée israélienne depuis le lancement de l’opération israélienne dans la bande de Gaza durant la nuit de dimanche à lundi.