WASHINGTON — Le 115e Congrès américain, qui s’est réuni mardi pour la première fois, est constitué de Juifs à 5,6 %, selon une analyse publiée par le Centre de Recherche Pew.

Si 28 Juifs faisaient partie du Congrès lors de sa 114e rentrée politique, ils sont deux de plus aujourd’hui. Sur les 30 législateurs juifs actuels, 28 sont Démocrates et deux sont Républicains.

Les dernières élections se sont révélées être un succès pour les candidats juifs. 8 % à peu près des représentants non-chrétiens sont Juifs, ce qui est le taux le plus élevé de membres de cette communauté figurant au sein du Congrès depuis la mise à disposition de ce type de données, a indiqué Pew.

En 2014, environ 1 % des nouveaux arrivants dans l’instance législative de Washington étaient juifs, tandis qu’en 2012 et en 2010, ils étaient 4 % et 2 % – respectivement – à appartenir à la communauté.

Alors que les Républicains se préparent à prendre le contrôle de la Maison Blanche, de la Chambre et du Sénat pour la première fois depuis 2007, ce qui leur permet d’avancer un agenda qui avait été mis de côté durant la présidence d’Obama, ils affichent moins de diversité religieuse que leurs homologues démocrates.

Sur les 293 Républicains qui forment le nouveau Congrès, seulement deux ne s’identifient pas comme Chrétiens – les deux mêmes qui appartiennent à la religion juive, à savoir le Représentant de New-York, Lee Zeldin et le représentant du Tenessee, David Kustoff.

Photo d'illustration : Une session conjointe du Congrès américain, le 9 septembre 2009 (Crédit : (Wikipedia/Lawrence Jackson/whitehouse.gov/public domain)

Photo d’illustration : Une session conjointe du Congrès américain, le 9 septembre 2009 (Crédit : (Wikipedia/Lawrence Jackson/whitehouse.gov/public domain)

Les Démocrates, qui détiennent dorénavant 242 sièges, revendiquent également des membres qui s’identifient comme Bouddhistes, Musulmans, Hindous, universalistes unitariens et non-affiliés.

Sur les 28 membres juifs appartenant à la formation Démocrate, 20 siègent à la Chambre et 8 au Sénat. La proportion de Juifs est donc plus élevée à la Chambre Haute qu’à la Chambre Basse, avec 8 % de Juifs au Sénat contre 5 % à la Chambre.

Les Juifs Démocrates occuperont également des positions de leadership dans le prochain Congrès. Le Sénateur de New York, Chuck Schumer, l’un des Juifs les plus éminents de la Colline, sera le président des minorités au Sénat.

Bernie Sanders, sénateur du Vermont, occupera lui aussi un poste déterminant dans le caucus Démocrate comme directeur de l’information.

Une composante des nouvelles données révèle que les Juifs bénéficient d’une représentation considérablement plus grande au Congrès que ce n’est le cas dans la population américaine en général. L’analyse de Pew montre, en effet, que tandis que les Juifs représentent 6 % des membres du Congrès, ils ne constituent que 2 % des habitants des Etats Unis.

Protestants et Catholiques ont également une plus grande représentation au Congrès que dans la population américaine. Les Américains non-affiliés sont toutefois substantiellement sous-représentés : 23 % de l’opinion publique s’identifient comme appartenant à cette catégorie, mais seulement 0,2 % des membres du Congrès s’y affilient.

La représentante de l’Arizona, Kyrsten Cinema (Démocrate) est la seule membre faisant état d’une non-affiliation religieuse.