LONDRES, 30 jan 2014 (AFP) – Scarlett Johansson a décidé de ne plus être ambassadrice pour Oxfam, a annoncé jeudi 30 janvier l’ONG humanitaire britannique qui juge « incompatible » la promotion par l’actrice américaine de la société israélienne Sodastream avec son rôle humanitaire.

« Oxfam a accepté la décision de Scarlett Johansson de se retirer après avoir été ambassadrice pendant huit ans et nous lui sommes reconnaissants pour ses nombreuses contributions », écrit l’ONG dans un communiqué.

« Bien qu’Oxfam respecte l’indépendance de ses ambassadeurs, le rôle de promotion de l’entreprise SodaStream par Mme Johansson est incompatible avec celui d’ambassadrice mondiale d’Oxfam », ajoute l’organisation britannique.

« Oxfam est opposé à tout échange commercial avec des colonies israéliennes, illégales en vertu du droit international », affirme l’ONG rappelant que l’actrice collaborait avec Oxfam depuis 2005 et était devenue ambassadrice en 2007.

Elle a aidé « à mettre en évidence l’impact des catastrophes naturelles et a levé des fonds pour sauver des vie et lutter contre la pauvreté », conclut Oxfam.

SodaStream est une entreprise spécialisée dans la fabrication d’appareils de gazéification de boissons pour les particuliers.