Une nouvelle vidéo d’une attaque présumée à la voiture bélier qui aurait eu lieu mercredi dans le village bédouin du Néguev d’Umm al-Hiran semble montrer que les policiers présents sur place ont tiré sur la voiture avant qu’elle n’accélère vers les forces de l’ordre.

Dans la vidéo, filmée depuis un drone surveillant les manifestations contre les démolitions de maisons dans le village, une voiture peut être vue avançant lentement le long d’une piste dans le village. Les policiers étant de l’autre côté de la route.

Vers le début de la vidéo, l’un des policiers semble tirer au moins quatre fois sur la voiture, qui accélère ensuite vers les autres policiers.

Le policier israélien Erez Levi, 34 ans, a été tué par la voiture, et le conducteur du véhicule, Yaqoub Mousa Abu Al-Qiaan, a été abattu, selon la police. Levi a été enterré à 16h mercredi dans le cimetière militaire de la ville de Yavne, où il habitait.

Uriel Eisner, militant du Centre pour la non-violence juive qui a été témoin de l’attaque, a déclaré que la police avait tiré avant que la voiture n’accélére.

Selon Eisner, la voiture tentait de quitter le village afin d’éviter les confrontations avec la police.

D’autre part, un journaliste israélien a été la cible de pierres lancées par les habitants d’Umm al-Hiran. Il a également été frappé avant d’être évacué.

Des étudiants arabes israéliens d’universités de tout le pays ont protesté mercredi après-midi contre les démolitions de maison qui ont eu lieu dans le village bédouin.

Des étudiants de l’université hébraïque de Jérusalem protestent contre les démolitions de maisons du village bédouin d’Umm al-Hiran, le 18 janvier 2017. (Crédit : autorisation)

Des étudiants de l’université hébraïque de Jérusalem protestent contre les démolitions de maisons du village bédouin d’Umm al-Hiran, le 18 janvier 2017. (Crédit : autorisation)

Des dizaines d’étudiants manifestaient à l’université de Tel Aviv et à l’Université hébraïque de Jérusalem.

D’autres manifestations ont été organisées à Haïfa, à Beer Sheva, à Umm el-Fahm et à Akko.

Dov Lieber a contribué à cet article.