L’agence Reuters a rapporté que la police d’Afrique du Sud a arrêté un citoyen israélien ainsi que deux Nigérians qui ont tenté d’introduire 9,3 millions de dollars en espèces dans le pays, dans le cadre d’un éventuel trafic d’armes.

Les trois suspects ont été arrêtés le 5 septembre à l’aéroport international de Lanseria près de Johannesburg, a indiqué la police lundi, et l’argent, emballé dans trois valises, a été confisqué.

Le journal sud-africain City Press a indiqué que les hommes avaient déclaré aux autorités qu’ils transportaient l’argent pour acheter des armes pour l’armée du Nigeria.

Un porte-parole des services fiscaux d’Afrique du Sud a affirmé : « Les bagages des passagers ont été fouillés après que les fonctionnaires des douanes aient constaté des irrégularités. L’argent a été saisi car il n’avait pas été déclaré et dépassait la limite légale prescrite ».