L’émission pour enfants sur Al-Aqsa TV, la chaîne de télévision du Hamas émettant de Gaza,a diffusé un programme appelant aux meurtres en masse des Juifs.

Dans un clip dans l’émission de TV les Pionniers de Demain, diffusé le 2 mai et mis en ligne par l’institut de recherche des médias du Moyen-Orient (MEMRI), l’animatrice du programme, une jeune femme en hijab, interroge deux jeunes enfants, dont l’une qui dit qu’elle espère être un officier de police comme son oncle Ahmad.

La présentatrice demande ce que font les policiers, et après avoir établi qu’ils arrêtaient les criminels, ajoute qu’ « ils tirent sur les Juifs, n’est-ce pas ? » et insiste auprès de sa jeune invitée sur le fait qu’elle « veut être comme lui ».

« Je vais tirer sur les Juifs !» dit le petit enfant.
« Tous les Juifs ? » demande l’animatrice.
« Oui » répond la petite fille.
« Bien » convient la présentatrice.

Dans une autre partie de l’émission, un co-présentateur de l’émission, une abeille anthropomorphe, parle au téléphone avec un enfant du camp de réfugiés de Jénine en Cisjordanie, et l’encourage, si les Juifs viennent au camp, à « leur donner des coups de poing » et à « transformer leurs visage en purée de tomates pour libérer la Palestine ».

L’abeille conseille aussi à l’enfant de « les battre » et « de ramasser une pierre, et quand les Juifs viennent, de la prendre et de la leur jeter dessus.»

Les Pionniers de Demain, un programme pour enfants, dont certains ont entre 3 et 4 ans, a un format similaire à 1, rue Sésame, avec des acteurs interagissant avec des marionnettes et des humains dans des costumes d’animaux. Il a déjà été critiqué pour ses thèmes violemment antisémites et anti-occidentaux.

Dans un passage repris par les médias occidentaux et israéliens, un personnage ressemblant à Mickey Mouse, qui embrasse les croyances des militants, l’islamisme radical, finit par être battu à mort par les soldats israéliens après avoir tenté de libérer Tel Aviv.

D’autres personnages animaliers ont subi le même sort.