Le gouvernement égyptien, dont la candidate vient d’être éliminée de la course à la direction de l’Unesco, et qui a rompu ses relations diplomatiques avec le Qatar, a appelé vendredi ses soutiens à voter pour la candidate française, opposée à un candidat qatari.

Le ministre égyptien des Affaires étrangères, présent à Paris, « incite tous ses amis à voter pour la France », a déclaré à l’AFP un membre de la campagne de la candidate égyptienne, éliminée vendredi à l’issue d’un vote pour la départager de la Française Audrey Azoulay.

Celle-ci affrontera vendredi soir le Qatari Hamad bin Abdoulaziz Al-Kawari.