Avec la chaleur inhabituelle, les pompiers sur le front des incendies au nord
Rechercher

Avec la chaleur inhabituelle, les pompiers sur le front des incendies au nord

Trois personnes ont été légèrement blessées dans des incendies survenus près de Nahalal, Karmiel, Afula et Haïfa ; les pompiers sont en état d'alerte élevé

Un silo de paille en flammes dans le village de Nahalal, au nord du pays, le 11 novembre 2019 (Capture d'écran : Services d'incendies et de secours/Capture d'écran : Twitter)
Un silo de paille en flammes dans le village de Nahalal, au nord du pays, le 11 novembre 2019 (Capture d'écran : Services d'incendies et de secours/Capture d'écran : Twitter)

Les pompiers continuaient à se battre contre de nouveaux incendies, dans la nuit de dimanche à lundi, dans un contexte de météo inhabituellement chaude et sèche pour la saison.

Au moins quatre sinistres ont éclaté dans la nuit, dans le nord du pays.

Un feu dans le village de Nahalal, dans la vallée de Jezréel, s’est propagé aux silos de paille de la communauté qui ont été dévastés par les flammes.

Au moins dix équipes de sapeurs-pompiers se battaient encore contre le feu, dans la matinée de lundi. Les responsables ont fait savoir que le village lui-même n’était plus menacé par l’incendie.

A Haïfa, deux personnes ont été légèrement blessées dans un feu d’appartement survenu dans le quartier Neve Yosef, que les sapeurs ont rapidement éteint.

Un autre homme a été légèrement touché par un feu de broussailles à proximité du village arabe de Dahi, proche de la ville d’Afula, dans le nord du pays. Au moins 22 habitations ont été évacuées avant que le sinistre ne soit maîtrisé, ont indiqué les responsables.

Un troisième feu s’est déclenché près de Karmiel, mais il n’est pas considéré comme une menace pour les personnes ou pour les biens.

La vague de chaleur devrait durer au moins jusqu’à jeudi. Les températures devraient être élevées lundi avec, du nord au sud : 33° à Tibériade, 32° à Haïfa, 29° à Tel Aviv, 26° à Jérusalem et 30° à Beer Sheva.

Ces deniers incendies surviennent après une série de feux de broussailles dans le pays dans la journée de dimanche. D’importants sinistres ont touché les abords de Tzur Hadassah, près de Jérusalem, et les environs du kibboutz Ein Shemer, dans la plaine côtière du nord, près de Hadera.

Environ 18 équipes de sapeurs-pompiers et notamment six avions de lutte contre les incendies ont été déployés pour lutter contre le feu de Tzur Hadassah, qui s’est approché des zones résidentielles avant d’être placé sous contrôle.

Un avion de lutte contre les incendies s’efforce d’éteindre un foyer de flammes à proximité de la ville Tzur Hadassah, autour de Jérusalem, le 10 novembre 2019. (Yonatan Sindel/Flash90)

Les températures dans le secteur se sont élevées dimanche à 26° avec une humidité à un taux sec de 15 %, et des vents d’est circulant à 20 kilomètres par heure.

Environ 15 équipes locales de sapeurs-pompiers et deux avions ont été déployés sur le sinistre survenu aux abords d’Ein Shemer.

Les deux foyers n’ont fait ni blessés ni dégâts significatifs.

Le commissaire des services d’incendie et de secours israéliens a annoncé l’interdiction de tout allumage de feu dans les zones ouvertes jusqu’à jeudi, notamment des feux de camp et le brûlage de déchets dans les zones rurales.

Les équipes de sapeurs-pompiers, dans tout le pays, ont fait appel à des personnels supplémentaires et ils ont été placés en état d’alerte élevé.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...