Gantz publie les téléphones personnels de Netanyahu et de députés du Likud
Rechercher

Gantz publie les téléphones personnels de Netanyahu et de députés du Likud

Hossen LeYisrael incite ses militants à envoyer des messages aux députés et candidats pour dénoncer le fait qu'Israël permette au Qatar de faire des versements en espèces au Hamas

Raoul Wootliff est le correspondant parlementaire du Times of Israël

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu discutant sur un téléphone portable lors d'une session de la Knesset le 5 juin 2013. (Miriam Alster/Flash90)
Le Premier ministre Benjamin Netanyahu discutant sur un téléphone portable lors d'une session de la Knesset le 5 juin 2013. (Miriam Alster/Flash90)

Intensifiant sa nouvelle campagne électorale en soulignant les échecs ostentatoires du gouvernement, le parti de Benny Gantz, Hossen LeYisrael, a publié mardi les numéros de téléphone personnels des membres du Likud à la Knesset, des ministres et du Premier ministre, appelant les militants à leur envoyer des messages critiquant la décision d’autoriser les paiements en espèces du Qatar à Gaza.

Le parti a publié des vidéos de campagne, l’une d’entre elles dénonçant la décision du gouvernement d’autoriser le transfert de paiements mensuels de 15 millions de dollars du Qatar via le territoire israélien en échange du calme relatif à la frontière de Gaza.

Mais en allant plus loin que ce que d’autres partis ont fait jusqu’à présent dans la période précédant les élections d’avril, le parti a également fourni un lien permettant d’envoyer la vidéo aux numéros de téléphone personnels des 30 premiers candidats inscrits sur la liste du Likud, notamment les députés et ministres en exercice et le Premier ministre Benjamin Netanyahu.

En cliquant sur le lien, les utilisateurs reçoivent les numéros de téléphone et ont la possibilité d’envoyer un message WhatsApp avec la vidéo.

Le message sur Facebook a par la suite été mis à jour de manière à supprimer le numéro inscrit pour Netanyahu.

Le Likud a fait savoir qu’il examinait les suites à donner à cette affaire.

Le clip de 53 secondes, intitulé « Netanyahu paie le Hamas. Nos enfants sont dans des abris anti-aériens », montre des images de roquettes lancées depuis Gaza et atterrissant en Israël, des champs israéliens incendiés par des ballons incendiaires, des maisons endommagées par des tirs de roquettes et des citoyens israéliens en train de courir aux abris, avec un compteur à l’écran qui va de 0 à 15 millions.

« Netanyahu paie 15 millions de dollars par mois aux meurtriers du Hamas, et les habitants du sud ont en retour des centaines de roquettes, des dizaines de milliers de kilomètres carrés brûlés, des centaines de cerfs-volants et des ballons incendiaires, des dizaines de milliers d’enfants dans des abris anti-aériens », dit le texte sur la vidéo à la fin du compte, sur un fond sonore dramatique.

« Nous ne paierons pas le Hamas pour sa protection. Nous n’abandonnerons pas les habitants du Sud », promet la vidéo.

Le post exhorte le public à envoyer la vidéo aux candidats « afin qu’ils mettent fin au versement de l’argent au Hamas pour la protection ».

Le Times of Israel a constaté que la plupart des liens aboutissent à un numéro de téléphone direct et actif pour les candidats et les législateurs, bien que certains soient ceux de leurs assistants. Un porte-parole de Hossen LeYisrael a déclaré que le message incluait les vrais numéros de téléphone des législateurs « afin que le public puisse les contacter directement ».

Captures d’écran d’un post sur Facebook de Hossen LeYisrael fournissant des liens vers les numéros de téléphone de chaque candidat sur la liste du Likud (à droite), et une conversation Whatsapp avec un ministre accessible via ce post. (Autorisation)

Le Times of Israel a envoyé un message au numéro retiré par la suite, répertorié comme étant celui de Netanyahu, lui demandant s’il s’opposait à ce que son rival politique partage ses coordonnées personnelles avec le public. Le message est resté sans réponse.

Deux autres vidéos ont été postées mardi par Hossen LeYisrael.

Dans une vidéo intitulée « Netanyahu expulse les Juifs par la force », des images déchirantes de familles et d’enfants pleurant alors qu’ils sont expulsés de leurs maisons pendant le retrait de la bande de Gaza en 2015 sont juxtaposées à des photos des ministres actuels du Likud qui ont pris part aux opérations, soit en tant que membres de Tsahal ou en tant que politiciens. On entend Netanyahu voter en faveur du projet lorsqu’il était ministre, avant qu’il ne démissionne du gouvernement avant la mise en œuvre de l’opération.

Gantz a récemment été irrité par le fait qu’il est apparu dans une interview vantant le désengagement et disant que ses leçons devraient être appliquées ailleurs. Ce commentaire a déclenché une vague de protestations de la part des partis de droite, le Likud déclarant que Gantz admettait qu’il avait l’intention de se retirer unilatéralement de Cisjordanie, une affirmation qu’un autre extrait du même entretien réfute.

L’ancien chef d’état-major de Tsahal Benny Gantz prononce son premier discours électoral dans la ville côtière de Tel Aviv, le 29 janvier 2019. (Hadas Parush/Flash90)

Une dernière vidéo parue mardi affirme que « Netanyahu ne s’intéresse qu’à lui-même, Gantz s’intéressera à vous » et présente des extraits remaniés du premier discours politique du président du parti Hossen LeYisrael où il dit sa volonté pour œuvrer à l’égalité sociale.

Les attaques contre le Likud sont survenues quelques heures après que Netanyahu a publié une vidéo sur sa propre page Facebook accusant Gantz d’être soutenu par des gauchistes et de planifier d’empêcher Netanyahu de rester Premier ministre après les élections d’avril en créant une union avec la Liste arabe unie.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...