Israël imposera la quarantaine à toute personne revenant de 4 foyers épidémiques
Rechercher

Israël imposera la quarantaine à toute personne revenant de 4 foyers épidémiques

Quiconque revenant en Israël depuis les États-Unis, l'Italie, la France et l'Espagne sera dépisté immédiatement à son arrivée à l'aéroport international Ben Gurion

Judah Ari Gross est le correspondant militaire du Times of Israël.

Les membres de l'équipe médicale d'Hadassah Ein Kerem, portant des équipements de protection, manipulent un échantillon de test de Coronavirus, à Jérusalem le 24 mars 2020. (Crédit : Yossi Zamir/Flash90 )
Les membres de l'équipe médicale d'Hadassah Ein Kerem, portant des équipements de protection, manipulent un échantillon de test de Coronavirus, à Jérusalem le 24 mars 2020. (Crédit : Yossi Zamir/Flash90 )

Quiconque revenant en Israël depuis les États-Unis, l’Italie, la France et l’Espagne sera dépisté immédiatement à son arrivée à l’aéroport international Ben Gurion, ces quatre pays ayant été identifiés comme comptant un nombre particulièrement élevé de cas de contamination au coronavirus, a annoncé le ministère de la Défense.

A partir de samedi soir, toute personne revenant de ces quatre pays sera aussi conduite vers une installation gérée par le ministère de la Défense pendant deux semaines, a fait savoir celui-ci.

Ceux revenant d’autres pays seront placés en quarantaine chez eux, a précisé le ministère.

Israël a annoncé plus tôt ce mois que seuls les citoyens et résidents israéliens seront autorisés à entrer dans le pays pendant la crise épidémique. Ces derniers jours, le ministère des Affaires étrangères et d’autres bureaux du gouvernement ont œuvré pour rapatrier les Israéliens encore présents à l’étranger.

Ceux qui reviennent des États-Unis, d’Italie, de France et d’Espagne seront testés immédiatement à leur arrivée. Ils seront ensuite conduits vers un centre de mise en quarantaine et hébergés dans des chambres pour eux-mêmes ou pour des familles.

Si le test est négatif, ils pourront finir leur quarantaine de 14 jours chez eux. S’ils sont positifs, une décision sera prise sur la suite des démarches en fonction de la gravité de leurs symptômes. Le ministère de la Défense a fait savoir que cet effort coûtera environ 55 millions de shekels.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...