Israël en guerre - Jour 226

Rechercher

Juifs en Seine-Saint-Denis: la gauche crie à la « calomnie » après les propos de Chenu

Plusieurs députés de La France insoumise du département de Seine-Saint-Denis ont aussitôt dénoncé ces propos

Sébastien Chenu, élu du Rassemblement national, sur le plateau de LCI, le 5 avril 2017. (Crédit : Capture d'écran YouTube)
Sébastien Chenu, élu du Rassemblement national, sur le plateau de LCI, le 5 avril 2017. (Crédit : Capture d'écran YouTube)

Les propos du vice-président du Rassemblement national (RN) Sébastien Chenu, assurant qu’un jeune juif était plus en danger en Seine-Saint-Denis que dans une manifestation de son parti, a provoqué lundi l’indignation de la gauche, qui a crié à la « calomnie ».

Après la manifestation contre l’antisémitisme dimanche, à laquelle a participé le RN, le député du Nord a déclaré sur BFMTV qu' »aujourd’hui un jeune juif risque plus sa peau dans un environnement islamiste, par exemple en Seine-Saint-Denis, que dans une manifestation du Rassemblement national ».

Plusieurs députés de La France insoumise du département de Seine-Saint-Denis ont aussitôt dénoncé ces propos.

Le député Alexis Corbière a jugé sur X (anciennement Twitter) cette déclaration « ignoble », regrettant qu’un « chef de l’extrême droite insulte tous les habitants d’un département, tous ses habitants de confession musulmane, effaçant que beaucoup de citoyens juifs vivent dans le 93 ».

« Nombre d’actes antisémites à Bobigny depuis le 7 octobre : ZÉRO », a argumenté la députée Raquel Garrido, sur le même réseau social. « Ce que les habitants de Seine-Saint-Denis savent très bien, c’est que l’extrême droite est un danger pour les Juifs, les musulmans, les étrangers », a-t-elle poursuivi.

« Pour le RN la lutte contre l’antisémitisme n’est que prétexte à l’islamophobie », a déploré Bastien Lachaud, tandis qu’Eric Coquerel, a dénoncé « des calomnies racistes inacceptables ».

La députée socialiste du même département, Fatiha Keloua-Hachi, a critiqué un « amalgame immonde ». « Malgré les apparences, les idées du Rassemblement national sont toujours les mêmes. Le RN sera toujours le parti de la haine », a-t-elle ajouté.

Et la députée écologiste de Paris Sandrine Rousseau a directement répondu au député RN : « Nous touchons là le cœur de votre présence hier : mettre sur le dos des musulmans/arabes/étrangers (au choix) l’antisémitisme et attiser le racisme envers eux et elles ».

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.