Israël en guerre - Jour 258

Rechercher

La famille d’un cambrioleur palestinien tué par un Israélien affirme qu’il a été “assassiné”

Les proches du défunt affirme que le père de 8 enfants n’était pas un voleur et que le propriétaire ment ; “si un Arabe avait tiré sur un Juif, il aurait été arrêté sur le champ”, dit sa belle-mère

La famille d’un homme de Cisjordanie qui a été abattu lundi soir alors qu’il cambriolait la maison d’un Israélien âgé a affirmé mardi qu’il n’était pas impliqué dans le vol, et qu’il avait été tué sans aucune raison.

Les évènements ont eu lieu à Beit Yitzhak, dans la région du Sharon. Un Israélien de 80 ans a dit à la police avoir tiré sur deux cambrioleurs après les avoir trouvés dans l’une des pièces de sa maison, avec des outils à la main. L’un d’eux, Suliman Shaluf, 41 ans et père de huit enfants, habitant à Tulkarem, a été tué. Le second a été grièvement blessé et transporté à l’hôpital de Netanya.

La famille Shaluf a cependant affirmé que le propriétaire mentait.

« Nous ne pensons pas qu’il voulait voler quoi que ce soit », a dit au site d’information Ynet Hiyam Abu Zahara, la belle-mère de Shaluf. « Il n’a jamais rien fait de ce genre. Il travaillait comme électricien en Israël, et revenait à la maison une fois par semaine. Il avait une femme et huit enfants, et il les nourrissait grâce à ce travail, pas en volant. »

Abu Zahra a souligné que Suliman et son ami étaient « en route pour la maison, ils attendaient une voiture qui devait passer les prendre. »

Une voiture de patrouille de la police israélienne. Illustration. (Crédit : Moti Karelitz/Flash90)
Une voiture de patrouille de la police israélienne. Illustration. (Crédit : Moti Karelitz/Flash90)

« Pour une raison que nous ne comprenons pas, un Juif leur a tiré dessus sans aucune hésitation. Pourquoi les a-t-il abattus ? Il aurait pu tirer dans les jambes et les blesser légèrement. Il a assassiné [Suliman] de sang-froid, sans raison. »

Abu Zahra a affirmé que le tireur devait être arrêté et puni. « Si un Arabe avait tiré sur un Juif qui était entré dans sa maison, il aurait immédiatement été arrêté. Mais quand c’est un Juif qui tire sur [Suliman], il reste en liberté et est considéré comme un héros. »

Un voisin du propriétaire a confirmé sa version des évènements, disant que plusieurs outils avaient disparu de sa remise. Il a dit avoir trouvé les outils dans la maison de son voisin.

« Les cambrioleurs sont entrés dans ma remise et ont ensuite utilisé mes outils pour entrer chez mes voisins. »

La police n’a pas remis en doute le témoignage du propriétaire.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.