La Suède nie avoir fait un lien entre l’EI et le conflit israélo-palestinien
Rechercher

La Suède nie avoir fait un lien entre l’EI et le conflit israélo-palestinien

Israël dénonce les propos de la ministre suédoise des Affaires étrangères et sa position biaisée

Margot Wallström, la ministre suédoise des Affaires étrangères à Riga le 23 janvier 2015 (Crédit : AFP / ILMARS ZNOTINS)
Margot Wallström, la ministre suédoise des Affaires étrangères à Riga le 23 janvier 2015 (Crédit : AFP / ILMARS ZNOTINS)

Dans un tweet, l’ambassade de Suède en Israël a nié que la ministre des Affaires étrangères du pays avait fait un lien entre le terrorisme de l’État islamique au conflit israélo-palestinien :

Israël a critiqué la ministre suédoise des Affaires étrangères qui a sous-entendu que la résolution du conflit israélo-palestinien pourrait apaiser le groupe radical de l’Etat islamique.

Dans un communiqué, le ministère des Affaires étrangères a déclaré que les propos de Margot Wallström à cet effet étaient « scandaleusement osés ».

Il a ajouté : « La ministre suédoise des Affaires étrangères est systématiquement biaisée contre Israël et affiche une franche hostilité en faisant un lien entre les attentats terroristes à Paris et les difficultés entre Israël et les Palestiniens ».

Wallström aurait déclaré : « Pour contrer la radicalisation, nous devons revenir à une situation telle que celle du Moyen-Orient dans lequel où au moins les Palestiniens voient qu’il n’y a pas d’avenir ; nous devons soit accepter une situation désespérée soit recourir à la violence ».

Le ministère des Affaires étrangères a déclaré que l’ambassadeur de Suède en Israël a été convoqué pour une clarification avec le directeur du ministère, Dore Gold.

Dans son communiqué, le ministère des Affaires étrangères a dénoncé la « tentative insensée pour créer un lien » entre les attaques et Israël, en disant qu’une telle rhétorique est non seulement trompeuse mais « trompe aussi la communauté internationale ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...