Israël en guerre - Jour 236

Rechercher

Le cinéaste iranien Mohammad Rasoulof a fui l’Iran, attendu au festival de Cannes

Le réalisateur de 51 ans, plusieurs fois primé dans des festivals internationaux, avait été condamné à une peine de cinq ans de prison pour "collusion contre la sécurité nationale"

Le réalisateur iranien Mohammad Rasoulof pose à son arrivée le 27 mai 2017 pour la cérémonie de remise du prix Un certain regard lors de la 70e édition du Festival de Cannes, à Cannes, dans le sud de la France. (Crédit : Loic Venance/AFP)
Le réalisateur iranien Mohammad Rasoulof pose à son arrivée le 27 mai 2017 pour la cérémonie de remise du prix Un certain regard lors de la 70e édition du Festival de Cannes, à Cannes, dans le sud de la France. (Crédit : Loic Venance/AFP)

Le célèbre cinéaste iranien Mohammad Rasoulof, condamné à cinq ans de prison dans son pays, a annoncé lundi avoir fui l’Iran, à la veille de l’ouverture du festival de Cannes où doit être projeté son dernier film et où il est attendu, selon son avocat.

« Je suis reconnaissant envers mes amis, mes connaissances et les gens qui m’ont aidé, parfois au péril de leur vie, à franchir la frontière et me mettre en sécurité », a déclaré M. Rasoulof dans un texte sur Instagram accompagné d’une vidéo montrant des montagnes enneigées.

« Je confirme que Mohammad Rasoulof a quitté l’Iran et participera au festival de Cannes », a affirmé à l’AFP son avocat Babk Paknia.

Le 77ème festival de Cannes, qui débute le 14 mai dans le sud de la France, a sélectionné le nouveau film de Mohammad Rasoulof, « The seed of the sacred fig ».

« Je dois finir rapidement les derniers ajustements de la post-production » du film, souligne également M. Rasoulof dans son post Instagram.

Mercredi, son avocat avait révélé que le réalisateur de 51 ans, plusieurs fois primé dans des festivals internationaux, avait été condamné à une peine de cinq ans de prison pour « collusion contre la sécurité nationale ».

Mohammad Rasoulof avait été arrêté en juillet 2022, accusé d’avoir encouragé des manifestations déclenchées après l’effondrement d’un immeuble ayant fait plus de 40 morts en mai dans le sud-ouest de l’Iran.

Après ce drame, un groupe de cinéastes iraniens qu’il menait avait publié une lettre ouverte appelant les forces de sécurité « à déposer les armes » face à l’indignation nationale contre « la corruption » et « l’incompétence » des responsables.

Il avait ensuite été libéré à titre temporaire pour raisons de santé en janvier 2023 et interdit de quitter le territoire.

Mohammad Rasoulof a été lauréat du prix Un Certain Regard à Cannes en 2017 pour « Un homme intègre », l’histoire d’un homme à la vie simple qui tente de se battre contre les manœuvres malhonnêtes d’une compagnie privée poussant des villageois à vendre leurs biens.

Il a ensuite reçu l’Ours d’or du festival de Berlin en 2020 pour « Le diable n’existe pas », une réflexion sur le libre arbitre et le devoir de désobéir.

Mohammad Rasoulof a été invité à Cannes en 2023 comme membre d’un jury mais n’avait pas pu faire le déplacement, toujours frappé par une interdiction de voyager.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.