Le directeur du ministère des Affaires étrangères au Maroc pour des entretiens
Rechercher

Le directeur du ministère des Affaires étrangères au Maroc pour des entretiens

Alon Ushpiz rencontrera des diplomates de haut rang à Rabat, quelques jours après qu'un avion du royaume soit arrivé en Israël pour participer à un exercice militaire

Lazar Berman est le correspondant diplomatique du Times of Israël

Le ministre des Affaires étrangères Yair Lapid, le vice-ministre des Affaires étrangères Idan Roll et le directeur général du ministère des Affaires étrangères Alon Ushpiz, à côté du drapeau LGBT installé le 21 juin 2021. (Crédit : Ministère des affaires étrangères)
Le ministre des Affaires étrangères Yair Lapid, le vice-ministre des Affaires étrangères Idan Roll et le directeur général du ministère des Affaires étrangères Alon Ushpiz, à côté du drapeau LGBT installé le 21 juin 2021. (Crédit : Ministère des affaires étrangères)

Le directeur général du ministère des Affaires étrangères, Alon Ushpiz, s’est rendu au Maroc ce mardi à la demande du ministre des Affaires étrangères, Yair Lapid.

Ushpiz rencontrera son homologue marocain Fouad Yazourh, ainsi que d’autres hauts responsables de la diplomatie marocaine.

Ces rencontres précèdent le lancement de vols directs entre les deux pays, qui devrait avoir lieu dans quelques semaines.

Après 20 ans d’interruption des relations diplomatiques, Israël et le Maroc ont renoué leurs liens à la fin de l’année dernière, dans le cadre d’une série d’accords de normalisation avec d’autres pays arabes.

Alors que Jérusalem et Rabat n’avaient pas dans le passé de relations à part entière – avec des bureaux diplomatiques dans la capitale de l’autre au lieu d’ambassades – ils ont maintenu des liens officiels étroits jusqu’à ce que le Maroc les suspende avec le déclenchement de la deuxième Intifada en 2000.

Dimanche matin, un avion de l’armée de l’air marocaine a atterri sur la base aérienne de Hatzor en Israël, afin, semble-t-il, de participer à un exercice multinational de l’armée de l’air israélienne dans le courant du mois.

Le conseiller à la sécurité nationale israélien Meir Ben-Shabbat s’adresse à la presse au palais royal de Rabat, au Maroc, le 22 décembre 2020. (Crédit : Judah Ari Gross / The Times of Israel)

L’atterrissage de l’avion cargo C-130 de l’armée de l’air royale marocaine sur la base aérienne d’Hatzor, près d’Ashdod, a été visible sur les logiciels publics de suivi de vols, où il a été rapidement repéré par un certain nombre d’observateurs de radars amateurs, dont l’un a partagé l’information avec le Times of Israël.

Il semble que l’avion cargo de la RMAF avait déjà atterri au moins une fois en Israël, la première fois en 1996 lorsqu’il avait atterri à l’aéroport international Ben Gurion, selon le passionné d’aviation David Weinrich, qui avait suivi ce vol à l’époque.

Judah Ari Gross a contribué à cet article.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...