Rechercher

Le ministre israélien du Tourisme incarne James Bond pour promouvoir Israël

Dans une vidéo touristique, on voit le judoka reconverti dans la politique, Yoel Razbozov, parcourir Israël, dans la peau et sur les pas du célèbre agent secret

Le ministre du Tourisme Yoel Razvozov incarne James Bond dans une vidéo touristique. (Crédit : Youtube capture d’écran, utilisé conformément à l’article 27a de la Loi sur les droits d’auteur)
Le ministre du Tourisme Yoel Razvozov incarne James Bond dans une vidéo touristique. (Crédit : Youtube capture d’écran, utilisé conformément à l’article 27a de la Loi sur les droits d’auteur)

Le ministre du Tourisme, Yoel Razbozov, a publié dimanche sur les réseaux sociaux une vidéo inspirée de l’univers de James Bond pour promouvoir la destination « Israël » alors que la haute saison du tourisme touche à sa fin.

Dans la vidéo d’une minute financée sur fonds propres par le ministre, Razbozov incarne le mythique agent secret dans un décor emprunté à Casino Royale, avec en prime une impressionnante sortie des flots torse nu.

On voit le ministre – ex-champion olympique – dans la peau de James Bond, vêtu d’un smoking, un martini à la main, parcourir avec assurance les plus beaux endroits du pays.

À l’appui d’un extrait de la vidéo, Razbozov a écrit sur Twitter : « Mon nom est Israël. État d’Israël », reprenant la formule désormais consacrée : « Mon nom est Bond, James Bond ».

Razbozov justifie la démarche : « J’ai réfléchi à la façon de contribuer au mieux à la promotion de l’image d’Israël, à la diffusion de ses richesses et de ses centres d’intérêt. »

« Ce n’est pas chose facile de vendre l’image d’Israël de par le monde et il est important que le ministère du Tourisme fasse sa part », a-t-il ajouté.

Par le passé, Razbozov s’est souvent amusé d’être pris pour Daniel Craig à l’étranger.

L’an dernier, les photos de plage tout en muscles du quadragénaire avaient affolé la toile et il en avait plaisanté en disant que c’était une bonne publicité pour les plages israéliennes.

Aujourd’hui membre du parti Yesh Atid, emmené par Yair Lapid, Razbozov a derrière lui une carrière accomplie de judoka.

Il a notamment représenté Israël aux Championnats d’Europe, aux Championnats du monde et aux Jeux olympiques.

Il est entré en politique suite à des blessures qui l’ont contraint à mettre un terme à sa carrière professionnelle, mais il demeure un athlète convaincu, qui surfe régulièrement.

L’équipe du Times of Israel a contribué à la rédaction de cet article.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...