Israël en guerre - Jour 233

Rechercher

Le port artificiel américain à Gaza opérationnel « dans les prochains jours », dit le Pentagone

Le port, d'un coût de 320 millions de dollars environ, est achevé mais les conditions météorologiques empêchaient que la structure ne soit arrimée au rivage de Gaza

La jetée maritime construite par l'armée américaine au large de la côte de la bande de Gaza, une image diffusée le 29 avril 2024. (Crédit :  CENTCOM)
La jetée maritime construite par l'armée américaine au large de la côte de la bande de Gaza, une image diffusée le 29 avril 2024. (Crédit : CENTCOM)

Un port artificiel construit par l’armée américaine pour faciliter la livraison d’aide humanitaire à Gaza sera opérationnel « dans les prochains jours » après des retards dus aux conditions météorologiques, a fait savoir mardi le Pentagone.

Le président américain Joe Biden avait annoncé la mise en place de cette structure provisoire début mars.

Le port, d’un coût de 320 millions de dollars environ, est achevé mais le Pentagone a annoncé la semaine dernière que la houle empêchait que la structure ne soit arrimée au rivage de Gaza et qu’elle restait pour l’heure dans le port israélien d’Ashdod.

« Dans les prochains jours, je pense qu’il sera opérationnel », a déclaré mardi à la presse le porte-parole du Pentagone Pat Ryder, sans donner de date précise.

Des bâtiments de la marine américaine sont sur place pour faciliter l’opération.

Un porte-conteneurs américain a quitté Chypre jeudi dernier à destination de Gaza avec à son bord de l’aide humanitaire qui sera déchargée sur cette infrastructure.

La communauté internationale et les ONG soulignent que ce couloir maritime, ainsi que les parachutages d’aides par des avions de plusieurs pays sur Gaza, ne peuvent se substituer à l’acheminement d’aide par voie terrestre.

Ophir Falk, conseiller en politique étrangère du Premier ministre Benjamin Netanyahu, a déclaré qu’Israël a permis l’entrée de milliers de camions d’aide dans la bande de Gaza et qu’il continuera à le faire. Il a réitéré les accusations selon lesquelles le Hamas perturbe la distribution de l’aide en détournant et en attaquant les convois. Le porte-parole du département d’État américain, Matthew Miller, a affirmé au début du mois qu’il n’y avait eu qu’un seul incident majeur de réquisition de camions d’aide par le Hamas.

L’armée israélienne a indiqué dans un communiqué qu’elle continuera à agir conformément au droit international pour distribuer l’aide à Gaza. Elle a également déclaré précédemment qu’il n’y avait pas de limites à l’aide, qu’elle essayait de maintenir les points de passage ouverts malgré les attaques du Hamas et qu’elle blâmait les Nations unies pour les problèmes de distribution.

La guerre à Gaza a éclaté lorsque le Hamas a envoyé 3 000 terroristes armés en Israël, le 7 octobre, pour mener une attaque brutale au cours de laquelle ils ont tué près de 1 200 personnes. Les terroristes ont également pris en otage 252 personnes, pour la plupart des civils, et les ont emmenées à Gaza. Israël a réagi en lançant une campagne militaire dont l’objectif vise à détruire le Hamas, à l’écarter du pouvoir à Gaza et à libérer les otages.

Le ministère de la santé de Gaza, contrôlé par le Hamas, affirme que plus de 35 000 personnes ont été tuées à ce jour dans la bande de Gaza lors de l’offensive israélienne qui a suivi, un bilan qui ne peut être vérifié de manière indépendante. Les Nations unies indiquent que quelque 24 000 victimes ont été identifiées dans les hôpitaux à l’heure actuelle. Le reste du chiffre total est basé sur des « rapports médiatiques » plus obscurs du Hamas. Il comprend également quelque 15 000 agents terroristes qu’Israël dit avoir tués au combat. Israël affirme également avoir tué un millier de terroristes à l’intérieur du pays le 7 octobre.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.