Les terroristes veulent gâcher Pessah, affirme le chef de l’armée israélienne
Rechercher

Les terroristes veulent gâcher Pessah, affirme le chef de l’armée israélienne

Gadi Eisenkot met en garde contre la menace djihadiste en provenance d'Égypte, quelques heures après la fermeture sans précédent de la frontière et une attaque de roquette sur le Negev

Le chef d'Etat-major Gadi Eizenkot, au centre, pendant un exercice militaire sur le plateau du Golan, le 25 août 2016. (Crédit : unité des porte-paroles de  l'armée israélienne)
Le chef d'Etat-major Gadi Eizenkot, au centre, pendant un exercice militaire sur le plateau du Golan, le 25 août 2016. (Crédit : unité des porte-paroles de l'armée israélienne)

Le chef d’état-major de l’armée israélienne, Gadi Eisenkot, a déclaré que la roquette lancée dans le sud d’Israël depuis l’Egypte lundi matin faisait partie d’une tentative délibéré des groupes terroristes pour gâcher les vacances de Pessah.

« Les terroristes font leur possible pour perturber nos vacances », a-t-il déclaré à Radio de l’armée. « Cela nous rappelle seulement l’engagement que nous avons à assurer la sécurité pour Israël ».

« Nous avons un accord de paix avec l’armée égyptienne, qui est très attachée à la sécurité », a-t-il ajouté. « Il y a des organisations terroristes qui font des efforts pour nous nuire, dans ce cas le long de la frontière du Sinaï, où nous faisons face un défi commun ».

Les remarques d’Eisenkot ont été faites en réponse à la roquette tirée depuis la péninsule égyptienne du Sinaï qui a frappé une serre dans le Négev plus tôt lundi.

L’affilié de l’État islamique au Sinaï en a revendiqué la responsabilité.

La roquette a frappé une serre de tomates dans la ville frontalière de Yuval.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...