Israël en guerre - Jour 234

Rechercher

L’ex-président iranien Ahmadinejad en Hongrie, tollé des organisations juives et d’Israël

L'université Ludovika, qui a invité l'ancien dictateur et forme les futurs fonctionnaires, n'a pas répondu aux sollicitations de l'AFP

Mahmoud Ahmadinejad, alors président iranien, avait promis de conquérir la technologie aérienne. (Crédit: Daniella Zalcman/CC-BY/Wikimedia Commons)
Mahmoud Ahmadinejad, alors président iranien, avait promis de conquérir la technologie aérienne. (Crédit: Daniella Zalcman/CC-BY/Wikimedia Commons)

Des organisations juives et l’ambassade d’Israël en Hongrie ont condamné la visite de l’ancien président iranien Mahmoud Ahmadinejad, présent à Budapest cette semaine à l’invitation d’une université publique.

En Occident, son nom est associé de façon indélébile à la répression meurtrière de la vague de manifestations contre sa réélection en 2009 et à ses nombreuses déclarations tonitruantes appelant à rayer Israël « de la carte » et qualifiant la Shoah de « mythe ».

« Ahmadinejad est ouvertement antisémite », ont écrit mercredi trois associations représentant la communauté juive, exhortant la direction de l’université Ludovika à renoncer à lui « offrir l’occasion de diffuser ses idées dangereuses et toxiques ».

La plus grande organisation juive de Hongrie, Mazsihisz, s’est également insurgée et a demandé des excuses à l’institution.

« C’est en contradiction totale avec le principe de tolérance zéro brandi par le gouvernement contre l’antisémitisme », a-t-elle réagi dans un communiqué.

Pour l’ambassade d’Israël, c’est « une grave insulte » qui « piétine la mémoire » des près de 600 000 Juifs hongrois ayant péri dans les camps nazis.

Le pays compte la plus importante communauté juive d’Europe centrale avec quelque 100 000 membres.

L’université Ludovika, qui forme les futurs fonctionnaires, n’a pas répondu aux sollicitations de l’AFP.

Selon l’agence de presse iranienne Ilna, M. Ahmadinejad est arrivé à Budapest lundi pour donner un discours et participer à une rencontre sur les questions environnementales. Son séjour est prévu jusqu’à vendredi.

Le gouvernement hongrois n’avait pas réagi pour l’heure.

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu et le Premier ministre hongrois Viktor Orban au Hungary-Israel Business Forum à Budapest, en Hongrie, le 19 juillet 2017. (Crédit : Haim Zach / GPO / Flash90)

Le Premier ministre nationaliste Viktor Orban apporte un soutien inconditionnel au Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu et à sa riposte militaire menée contre le mouvement palestinien Hamas, appuyé par Téhéran, dans la bande de Gaza, après les massacres que la branche palestinienne des Frères musulmans a menés le 7 octobre.

Mais la Hongrie entretient également des liens amicaux avec l’Iran, où s’est rendu en février le ministre des Affaires étrangères, Peter Szijjarto.

Mahmoud Ahmadinejad, 67 ans, a dirigé la République islamique de 2005 à 2013. Le responsable populiste et ultraconservateur est actuellement membre du Conseil de discernement, une assemblée chargée de conseiller le guide suprême, l’ayatollah Ali Khamenei.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.