Rechercher

Alors que les roquettes tombent, les Juifs de France s’installent dans le sud

Au milieu des tirs de roquettes continus depuis la bande de Gaza, quelque 400 immigrants juifs français – dont 195 mineurs et 18 bébés – vont atterrir en Israël plus tard dans la journée d’aujourd’hui.

Soixante des nouveaux arrivants se rendront vers les villes d’Ashdod et Ashkelon, soient les deux villes qui continuent d’être saturées par les tirs de roquettes depuis la bande de Gaza.

Une centaine d’immigrants s’installent à Tel Aviv et au centre d’Israël, 130 à la ville côtière de Netanya, et environ 50 à Jérusalem, selon un communiqué de l’Agence juive.

C’est vous qui le dites...