Israël en guerre - Jour 199

Rechercher

Enquête de Tsahal : La majorité des victimes du mouvement de foule dans le nord de Gaza sont mortes piétinées

Emanuel Fabian est le correspondant militaire du Times of Israël.

Image aérienne montrant des foules en train d'affluer vers des camions de livraison d'aide humanitaire dans le nord de Gaza, publiée le 29 février 2024. (Crédit : Armée israélienne)
Image aérienne montrant des foules en train d'affluer vers des camions de livraison d'aide humanitaire dans le nord de Gaza, publiée le 29 février 2024. (Crédit : Armée israélienne)

Selon les premiers résultats de l’enquête de Tsahal sur le mouvement de foule, dans le nord de Gaza, ce matin, la grande majorité des victimes sont mortes piétinées ou renversées par les camions d’aide humanitaire.

L’incident s’est produit sur les coups de 4 heures du matin, lorsqu’une trentaine de camions chargés d’aide humanitaire sont arrivés sur la partie côtière de la ville de Gaza, pour livrer des vivres aux Palestiniens du quartier de Rimal.

Des milliers de Palestiniens se sont précipités vers les camions après leur passage au poste de contrôle de Tsahal, dans le centre de Gaza, ce qui a conduit à un important mouvement de foule dans lequel des dizaines de Palestiniens ont été blessés ou tués, certains, écrasés par les camions, selon les premières conclusions de l’enquête.

Selon cette enquête, des camions ont poursuivi leur route plus au nord, où des hommes armés auraient ouvert le feu sur le convoi près de Rimal et l’auraient pillé.

Selon cette même source, des dizaines de Palestiniens, qui se précipitaient vers le dernier camion du convoi, se sont alors dirigés vers un char de Tsahal et des soldats stationnés au poste de contrôle de l’armée.

Sur place, un officier israélien a ordonné de tirer des coups de semonce – en l’air – pour alerter les Palestiniens qui se trouvaient à quelques dizaines de mètres, voire des coups de feu dans les jambes de ceux qui continuaient à venir dans leur direction, précise le compte-rendu d’enquête.

L’armée israélienne a organisé plusieurs livraisons d’aide humanitaire dans le nord de Gaza ces dernières semaines, mais celle-ci était de loin la plus importante. Elle va faire en sorte de trouver une solution pour éviter que de tels incidents ne se reproduisent.

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.